Vous détestez courir des heures durant sur un tapis? Vous n'êtes pas le seul ! En réalité, ces engins ont été créés dans le but de... torturer les gens. Explications.

Comme l'explique Slate.fr sur base d'un article de Quartz, le tapis de course est né de l'imagination de William Cubitt, à qui l'on avait demandé de créer un engin pour dissuader les Anglais de commettre de petits délits qui leur permettait d'être logés et nourris en prison. Il a alors l'idée de créer une sorte d'escalier sans fin, relié à une roue, que les détenus devaient monter pendant plusieurs heures par jour. 

Après avoir été installé dans quelques prisons, l'escalier se transforme en tapis. Un instrument qui séduit, au XIXème siècle, la moitié des prisons anglaises. Mais ces machines finissent par causer la mort de plusieurs personnes. Les établissements pénitentiaires décident donc de les supprimer. 

Il faudra attendre près d'un siècle pour voir réapparaître les tapis roulants. En 1980, ces objets reviennent en force dans le quotidien de dizaines de milliers de personne. Ils sont en effet une bonne alternative à la course en plein air, pour les gens pressés ou qui ne disposent pas du terrain de course idéal à proximité de chez eux. Une véritable révolution !

Ce qui était à la base un engin de torture se retrouve finalement au domicile des fanas de sport... qui paient pour souffrir.