Accessible à tous, à visiter quand on le souhaite, la galerie The Red Passion Gallery lancée par l'apéritif italien Campari est un beau condensé d'art belge. Neuf artistes sont à découvrir tout l'été, en sirotant un Negroni... Depuis près d’un siècle, Campari a ancré au coeur de son image le soutien et la mise en valeur de la création artistique en collaborant avec des artistes de tout pays.
Alors cette année, pour être absolument sûre de pouvoir donner un vrai coup de pouce à la culture et à l'art qui tournent malheureusement au ralenti depuis plus d'un an, Campari a imaginé une super-galerie qui serait en ligne mais que l'on pourrait arpenter de façon très réaliste. The Red Passion gallery, c'est vraiment réussi et l'immersion pour découvrir les oeuvres de trois artistes féminines belges est assez incroyable : on voit et on apprend plein de choses en même temps... au moment où on le veut, sans file, sans ticket, sans réservation... derrière son écran.
© DR

Un plus pour le monde de la culture et de l'événementiel : Brussels Museums dévoilait récemment une baisse de fréquentation de 58% des visites en 2020 due au coronavirus, ainsi que 20 millions d'euros de perte par rapport à l’année précédente. Campari a voulu montrer par ce biais que l’art et la culture ont pourtant un rôle essentiel à jouer, tant dans la construction personnelle de chaque individu que dans la cohésion de la société.

Tout au long de l'été, ce sont une cinquantaine d’œuvres d’artistes belges, sélectionnées par trois curatrices belges, Els Wuyts, Joëlle Dubois et Joanna De Vos, qui seront à découvrir sur The Red Passion Gallery.

Et l'on débute par les oeuvres étonnantes et singulières de trois femmes mises en musique par la curatrice Els De Wuyst : celles de Ellen Pil (mention spéciale, photo principale !), Catharina Dhaen (tableau ci-dessous) et Magda Amariaorei.

"Herakletios' pit" © Katharina Dhaen

Le Negroni, tout rouge

Et parce que c'est l'heure des cocktails, voici la recette du vrai Negroni, ce mélange de Campari, Gin et Vermouth devenu célèbre depuis plus d'un siècle lorsque le comte Negroni demanda de rajouter un trait de gin plutôt que de l'eau gazeuse à son Americano !

  • 1 part (3 cl) de Campari
  • 1 part (3 cl) de gin
  • 1 part (3 cl) de vermouth rouge
  • 1 tranche d'orange

Préparation

  1. Remplissez généreusement un verre de glace
  2. Ajoutez 1 volume de Campari, 1 volume de Gin et 1 volume de Vermouth rouge
  3. Remuez le tout pendant une minute
  4. Garnissez le tout d’une tranche d’orange