Une jupe anti-mains aux fesses, un soutien-gorge à décharges, un sac à main à slogan contre le harcèlement de rue... On a repéré pour vous un tas de créations vestimentaires des plus insolites aux plus technologiques, qui, si elles pourront, du moins certaines, difficilement vous protéger des hommes malveillants, ont au moins le mérite de poser la question du sexisme au quotidien dans l'espace public.

Une jupe anti-pelotage

Avec l'arrivée de l'été, on a envie de sortir ses jupes légères. Sauf que parfois, le simple fait d'imaginer tous les regards qu'on va recevoir dans la rue – ou carrément des mains aux fesses - peut nous décourager. C'est pour y remédier que Kathleen Marie Mc Dermott, originaire de Hong Kong, a décidé de créér une robe anti-pelotage. Le principe est simple : la robe, comme un parapluie est équipée d'armatures. En cas de main balladeuse, elle se déploie immédiatement pour créer une périmètre de sécurité...

Pour passer inaperçue et pour s'asseoir c'est raté (l'artiste conçoit d'ailleurs son projet comme une oeuvre d'art  dont le prototype sera disponible librement et non un vêtement)... mais vous êtes au moins sûre que personne n'osera glisser ses mains sous votre jupe.

La colère sur T-shirt

"Colère : nom féminin", cette association a décidé de conjuguer art et combat contre le harcèlement de rue. Comment ? En créant des T-shirts et des sacs en coton sérigraphiés du slogan : "Ta main sur mon cul, ma main sur ta gueule". Laura, jeune femme nantaise à l'origine de ce projet subversif et original, a eu l'idée après avoir été traitée de 'viande à viol" par un homme dans la rue. Second déclic : l'agression de Jack Parker, française victime d’une agression sexuelle dans le métro. La victime s'est fait ensuite insulter sur les réseaux sociaux, des personnes lui reprochant notamment de porter une jupe. C'en était trop pour Laura qui a décidé d'agir à sa manière contre le harcèlement.

La boutique est en ligne depuis quelques semaines et les commandes se multiplient. Les bénéfices des ventes sont reversés une association qui propose des cours d'auto-défense pour les femmes.  On soutient !

On vous avait déjà parlé aussi de ceux-ci...

Les collants velus

Le but de ces collants ? S’enlaidir pour faire fuir de potentiels agresseurs. C’est la nouvelle invention chinoise improbable rapportée par le Huffington Post US pour faire baisser le harcèlement en rue, très fréquent dans le pays. “Super collants d’été sexy, indispensables pour toutes les filles qui sortent”, a écrit @HappyZhangJiang (qui a fait découvrir au grand jour l’invention) sur le réseau social Sina Weibo, très populaire en Chine. Euh, vraiment ?

Les soutien-gorge à décharge

L'Inde, pays ébranlé par de nombreux viols, a inventé un tas de gadgets pour protéger les femmes des agresseurs. Outre des montres dotées d’un bouton permettant d’ alerter la famille et le commissariat le plus proche en cas d’agression, trois étudiants du pays ont inventé un sous-vêtement antiviol. Equipé d’électrodes, il envoie des décharges à la personne qui tenterait de caresser la poitrine des femmes.