Une jeune société liégeoise va apporter vendredi au Palais de l’Elysée une montre commémorative de la Première Guerre mondiale.

Lundi auront lieu les célébrations de l’Armistice du 11 novembre 1918. Retransmises à la télévision, elles suscitent peut-être de l’émotion mais pas vraiment de l’excitation chez les téléspectateurs. Sauf chez l’un d’entre eux : Sébastien Colen, fondateur et directeur général des Montres Col&McArthur qui scrutera le poignet du président français Emmanuel Macron avec beaucoup de curiosité.

Peut-être le président portera-t-il la montre "Armistice 1918" que cette jeune société située à Liège a réalisée à l’occasion du centenaire de l’Armistice l’an passé et qui fut un vrai succès... Et elle pourrait très bien s’y trouver : vendredi prochain, le jeune homme se rendra au Palais de l’Elysée à l’invitation du président français pour livrer le coffret contenant l’horlogerie !

Dans la lettre de réponse signée de la main du président, on peut lire que celui-ci est " particulièrement sensible à sa délicate attentio n" et qu’il le " remercie chaleureusemen t " ! Il faut dire que l’entreprenant entrepreneur a su y faire : le 29 juin 2019 " jour qui marque le 100e anniversaire du traité de Versailles, je lui ai envoyé un courrier dans lequel je lui parle de ses ancêtres : ses quatre arrière-grands-pères ont en effet combattu en France, soldats français pour ses aïeuls paternels et au service du 15th Dragons Regiment du côté maternel ". C’est une autre petite société belge qui l’a aidé à établir la généalogie d’Emmanuel Macron : Histoires de Familles, lancée par Marie Cappart une passionnée des recherches généalogiques au services de toutes les familles.

© DR

Flash-back. Iain Wood, ancien Scots Guard au service de la Reine d’Angleterre part s’installer, guidé par l’amour, à Namur. Il y ouvre une bijouterie-joaillerie. Un jour, il décide de rendre hommage à son régiment en honorant chaque membre d’une montre qui serait spéciale, qui leur serait uniquement dédiée… Mais l’affaire n’est pas facile à mener seul.

De son côté, Sébastien Colen est au Gabon, l’ingénieur civil y travaille pour une grosse compagnie pétrolière. Ces deux-là seront réunis par la magie d’un réseau alumni. L’ingénieur quitte tout et c’est parti pour Col&McArthur. La montre pour les imperturbables Scots Guards fait un carton.

Sébastien Colen décide de cibler des marchés de niches à thèmes, pour éviter la confrontation avec les grandes marques horlogères. En 2018, la collection "Armistice 1918" voit donc le jour. Elle est suivie par la Lunar 1969 (voir ci-dessous) et par la Da Vinci 500, qui tourne à l’envers, un clin d’œil au génie italien dont l’œuvre fut si riche en symboles.

Toutes ces montres dégagent une élégance classique qui permet de mettre en valeur l’histoire qu’elles recèlent. "Les prochaines créations célébreront Churchill et son discours du 4 juin 1940 et Charles de Gaulle pour son inoubliable discours du 18 juin ", conclut Sébastien Colen.

La montre de l’espace

© DR

Quand Col&McArthur lance sa première montre haut de gamme en 2013, son objectif est d’apporter un supplément d’âme et d’émotion à un objet qui fait déjà rêver en soi beaucoup de femmes et d’hommes. Et c’est ainsi qu’après Armistice 1918 apparaît Lunar 1969 pour commémorer le 50e anniversaire du premier pas sur la Lune. “ Le pas de Neil Armstrong est d’ailleurs reproduit à l’arrière du boîtier ”. Et le cadran est orné à midi d’un fragment de météorite lunaire ! 1 969 montres ont été fabriquées et quelques-unes d’entre elles ont vécu un baptême extraordinaire puisque la jeune société liégeoise proposait aux acquéreurs qui le souhaitaient d’envoyer leur montre dans l’espace, à 35 000 m au-dessus de la Terre. Un vol (au moyen d’un ballon) qui avait été déjà effectué et filmé le 16 juillet 2019, soit 50 ans jour pour jour après le lancement d’Apollo XI. Et qui a donné lieu à de belles images poétiques. Mais il fallait pouvoir résister à une température de -60°C et une pression proche de 1hpa soit 1/100 de la pression atmosphérique sur Terre. “Cela a permis de prouver la qualité de notre travail et des matériaux utilisés” , a souligné le directeur Sébastien Colen. Son prix : entre 399 et 1699€.

> Ces montres se vendent uniquement sur l'esghop de la maison www.colandmcarthur.com.