Magazine Une activité qui peut très vite devenir ludique pour les petits et les grands. Voici nos astuces et conseils. 


Et si le jardinage devenait un jeu d’enfants, pour les enfants ? Les plus petits peuvent eux aussi s’initier aux joies de cette activité en plein air. Harmony Gaussin, coach en jardinage et Jean-François Reynvoet, consultant en jardinage et maraîcher BIO, nous livrent leurs conseils.

Avoir les bons outils

Un enfant peut commencer le jardinage à l’âge de 6 ans, mais cela peut se faire plus tôt, aux alentours de 4 ans et demi par exemple. Il est important de débuter le jardinage avec des outils adaptés, ni trop grands, ni trop lourds pour les enfants. “ Une petite pelle, un petit râteau, des gants à leur taille, même si à la fin, les enfants ne prennent plus de gants. Ils mettent directement les mains dans la terre” glisse Jean-François Reynvoet.

Débutez avec des légumes faciles

Le mieux est de débuter le jardinage avec des légumes dits faciles comme les haricots, les épinards et les tomates. “ Ce sont des légumes qui poussent vite. Ils se développent facilement, une caractéristique qui plaît aux enfants. Ils verront tout de suite le résultat de leurs efforts” explique Harmony Gaussin. Dans la même idée, il faut favoriser des fruits qui se mangent tout de suite et à portée de main comme les fraises.

Pensez aux associations entre certains légumes et certaines plantes

Pour rendre le jardinage encore plus ludique, vous pouvez réaliser des associations. On ne le sait pas forcément, mais des légumes poussent plus vite s’ils sont plantés les uns à côté des autres. Jean-François Reynvoet propose l’association carottes-poireaux. Vous pouvez aussi mettre en place des associations plantes/légumes. “ Avec cette astuce, les enfants comprennent que le jardin forme un ensemble, lance Harmony Gaussin, vous pouvez planter des légumes racines comme les carottes, les navets, les betteraves avec du soucis, une belle plante orangée. Il ne faut pas hésiter à jouer sur les couleurs pour attirer l’oeil de votre enfant. Les sens doivent être en éveil au cours du jardinage”. Les plantes aromatiques ont donc leur place dans le jardin pour développer l’odorat de l’enfant.

Expliquez les vertus pour la santé

Dans un jardin, un enfant se trouve face à une grande variété de légumes et de plantes. Il est important de lui expliquer leurs vertus et leurs bénéfices sur la santé. “ La ciboulette aide à la digestion, le persil est bon pour la mémoire et la menthe poivrée efficace contre les maux de tête” rappelle Jean-François Reynvoet. De quoi vous donner quelques idées de plantes à semer dans votre jardin.

Proposez des structures en hauteur

Le jardinage est l’occasion de rendre votre enfant plus autonome. Pour ce faire, mieux vaut favoriser des structures en hauteur précise Harmony Gaussin. “ Les enfants peuvent ainsi voir ce qu’ils jardinent, c’est aussi le principe du jardinage. Ils vont tendre le nez, ce sera plus intéressant et plus didactique. Ils auront une vision à 360 degrés”.

Dégustez vos récoltes

Pour que la boucle soit bouclée, faites cuisiner à vos enfants leurs récoltes. “ Les enfants sont souvent étonnés. Ils se rendent compte du vrai goût des légumes, des fruits. De ce qui vient de la terre” constate Jean-François Reynvoet.