En protestation contre les pratiques cruelles que subissent les canards pour la production de foie gras, l'organisation de défense des animaux Gaia lance lundi une campagne radio, télévisée et internet qui a mobilisé plusieurs célébrités wallonnes et flamandes, parmi lesquelles le réalisateur belge Patrick Ridremont.

Cette campagne est la première production du nouveau bureau de communication de Gaia "Michael is Dead". Les personnalités conviées ont interprété un chant de Noël avec un entonnoir dans la gorge. Les acteurs Erico Salamone, Bruno Vanden Broecke et Pol Goossen, l'écrivain Herman Brusselmans ainsi que la présentatrice Erika Van Tielen ont participé à l'enregistrement. "Ce n'était vraiment pas évident", commente Patrick Ridremont. "J'avais des haut-le-cœur pendant l'enregistrement. On aurait vraiment dit une séance de torture" (voir la vidéo de sa prestation ci-dessous).

Gaia souligne que le foie gras connaît une opposition croissante et que le gavage des canards et des oies est devenu une pratique interdite en Californie, à Israël et dans plusieurs pays européens. "Mais en Belgique, cette torture reste parfaitement légale", déplore Michel Vandenbosch, président. "Et tant qu'il en sera ainsi, nous continuerons à mener campagne. Ca ne demande pourtant pas beaucoup de bon sens de reconnaître que forcer un animal à ingérer chaque jour un quart de son poids corporel n'est rien d'autre que de la barbarie. Le foie de ces animaux atteint jusqu'à dix fois son volume normal".