L'histoire commence à 21h30 à Annonay, une petite ville d'Ardèche (France). Un homme appelle la gendarmerie pour signaler la disparition de sa femme. Âgée d'une soixantaine d'années, elle serait fortement alcoolisée. Le mari n'a plus eu de nouvelles depuis 13h30. Et malgré les deux équipes de recherche de la gendarmerie sur le terrain, aucune trace de la dame n'est à signaler près de huit heures après la disparition.

Vers 23 heures, la gendarmerie reçoit un coup de téléphone. Six jeunes adolescents, se présentant comme des chasseurs de Pokémon, expliquent alors leur découverte aux gendarmes. Un pokémon rare ? Que nenni ! En suivant leur jeu favori, ils expliquent être arrivés dans un parc de cette ville où, empêtrée dans des branchages, ils tombent sur une dame, visiblement ivre. Les gendarmes arrivent sur place et confirment l'identité de la personne, il s'agit de la dame qu'ils recherchent.

Les pompiers ont pris en charge la victime qui a finalement pu rejoindre son domicile. "Ces chasseurs de Pokémon nous ont grandement rendu service !", a conclu le major de la brigade des pompiers.