Les élections de mi-mandat permettent aux Démocrates et Républicains de stimuler leur imagination entre deux élections présidentielles. Pour le pire et le meilleur... du pire.

Au pays de l'Oncle Sam, il n'y a pas que les élections présidentielles qui animent la vie politique américaine. Les élections de mi-mandat, qui ont lieu ce mardi 4 novembre, sont l'occasion pour Démocrates et Républicains de repartir à la conquête de l'électeurs à grands coups de campagnes médiatiques.

Et ceux qui veulent leur ticket pour la Chambre des représentants ou le Sénat mettent les moyens financiers. Cette année, pas moins de 4 milliards de dollars ont été investis pour promouvoir les candidats. Un record.

Mais pour convaincre le citoyen, l'argent ne suffit (parfois) pas. Certains candidats misent donc sur l'originalité et des spots de campagne farfelus voient le jour aux quatre coins des Etats-Unis.

Le site Mashable a réalisé un top de ces clips.

Bob Quast, le candidat qui vous menace avec son arme

Certains adoptent une tactique très particulière pour faire passer leurs idées. Bob Quast se présente dans l'Iowa pour un troisième parti. Son clip vaut le détour, après un jogging avec sa petite fille et son chien, Bob explique que si vous menacez sa famille, il vous tirera avec son arme "dans les couilles". De là à vous mettre un flingue sur la tempe afin qu'on vote pour lui...


Joni Ernst et les bruitages de cochon

La castration porcine est une thème important de la campagne dans l'Iowa. La candidate Joni Ernst promet de "couper du porc" à Washington si elle est élue. Une chose est certaine, elle assure au niveau du bruitage.


Joni est une récidiviste car toute sa campagne vaut le coup d’œil. Et elle ne lésine pas sur les clichés...



Les "troubles de l'élection" de l'adversaire

Certains présentent un programme, d'autres s'attaquent simplement à leur adversaire. J.D. Winteregg du Tea Party affronte le porte-parole de la Maison Blanche John Boehner. Pour rabaisser son adversaire prestigieux, il a imaginé un spot sur le thème du viagra dans lequel il accuse Boehner de souffrir de "troubles de l'élection".

Un coup en dessous de la ceinture.


A l'aise avec les alligators

Rob Maness estime être préparé à Washington puisqu'il vit avec des alligators. Son clip se suffit à lui-même.


Elle attaque son adversaire sur son handicap

La campagne rase les pâquerettes à certains moments. Wendy Davis, une candidate démocrate dans le Texas a ainsi attaqué son adversaire Greg Abbott dans un clip. Greg Abbot se déplace dans un fauteuil depuis 1984. Dans le clip, on peut lire "Un arbre est tombé sur Greg Abbott. Il a été en justice et a obtenu des millions.".


Le clip "Sharknado"

Le parti républicain a décidé de s'attaquer à Gary Peters grâce à un montage vidéo assez étrange avec une tornade, des requins et des dollars. L'imagination n'a pas de limites mais parfois la sobriété est plus efficace.


La candidate démocrate... contre Obama

Rien de plus normal que les Républicains s'en prennent à Barack Obama pour mettre en avant leurs idées. Alison Lundergan Grimes se présente pour les Démocrates mais ne partage pas le point de vue du président sur plusieurs sujets. Et en plus, elle aime les armes à feu. Non, non, elle n'est pas républicaine....


No comment

Natalie Tennant a décidé de promouvoir son programme en se taisant. Parfois un silence vaut mieux qu'un long discours. Mais c'est long tout de même...