La journée de samedi a été agitée à Kiev. Alors que le président Ianoukovitch quittait la capitale ukrainienne pour se rendre à l'est du pays, l'attention s'est tournée vers sa résidence privée. Situé à Mejiguiria, en banlieue de Kiev, ce palais a été laissé sans surveillance, faisant le bonheur des curieux et autres "touristes" improvisés. Beaucoup de visiteurs en ont profité pour relever le contraste entre les fastes de la résidence et la faiblesse des moyens déployés par l'Etat ukrainien, par exemple pour les écoles et les hôpitaux.

Il faut dire que le spectacle vaut le coup d’œil, à en croire les nombreuses photos postées sur les réseaux sociaux. Zoo privé, collection de véhicules, fausses ruines antiques et même... un bateau: le président, destitué par le Parlement dans l'après-midi de samedi, ne se refusait rien. Le tout dans un parc de 140 hectares.

Semble-t-il, le président est un amateur de belles carrosseries.

Outre une serre, une station-service et un chalet aux élégantes finitions, le domaine présidentiel abrite toute une ménagerie. Dont des chèvres qui ont été bien entourées ce samedi.

Mais le clou de la visite restera sans conteste ces ruines, dont le compte Twitter de l'opposition espère qu'"elles ne sont pas authentiques"... Ou alors ce "fameux trois-mâts"? On hésite...