C’est sur le toit que commence la visite. Sur la terrasse du Phare, plus précisément. Et ce n’est pas un hasard si vous êtes ici, surplombant Andenne. À droite, la Meuse et les entreprises afférentes qui rappellent l’activité économique. En face, le centre-ville, la maison communale et les nouveaux lotissements. Enfin à gauche, une vue imprenable sur la Collégiale. Magnifique. L’ensemble est entouré de collines verdoyantes que l’on n’aurait sans doute pas pu percevoir au sol. Le Phare, c’est aussi cette vocation de montrer aux visiteurs toute la richesse et l’histoire de la ville.

On se retrouve ensuite un étage plus bas, dans la salle consacrée à la période paléolithique. “De nouveaux ossements fossiles sont mis au jour chaque année dans les grottes andennaises, mais les plus importants sont sans conteste ceux de l’enfant néandertalien de Scladina. Sa réputation n’est plus à faire. Partant à la rencontre de ces vestiges exceptionnels qui constituent la découverte anthropologique belge la plus spectaculaire du 20e siècle, les visiteurs participent à une aventure scientifique hors du commun aux côtés des chercheurs”, explique le directeur, Thomas Kempeneers.

Dans cette salle, de nombreux ossements, une maquette de l’ancienne ville et une reconstitution d’une enfant de 8 ans, l’enfant de Sclain, qui a vécu il y a environ 100 000 ans. Place ensuite à la mise en valeur de la terre locale : la derle.

Dans cette autre salle, des poteries, des faïences, de la porcelaine, de la céramique, des jeux et vidéos didactiques qui présentent l’histoire de cette tradition. “Le Phare, c’est un espace qui réunit un musée de société, un musée historique et un musée d’art. De l’Art ancien ou contemporain “, poursuit notre guide. Inauguré il y a un an, Le Phare se veut un lieu unique rassemblant, dans une architecture remarquable, la Bibliothèque, l’Office du Tourisme et l’Espace Muséal d’Andenne (EMA).

La bibliothèque, justement, a la particularité d’être située à l’endroit où une ancienne piscine était installée. Les parois en carrelage d’époque, vers 1930, rappellent d’ailleurs ce côté rustique de l’entre-deux-guerres. 

Bref, l’endroit est idéal pour les familles qui souhaitent connaître davantage Andenne et ses richesses. Si les conditions le permettent, une visite de la grotte Scladina toute proche est également possible. On ne peut également que vous conseiller d’aller jeter un œil à la Collégiale et de voir le trésor de Sainte-Begge. L’air de rien, le patrimoine andennais est plutôt pas mal.

© D.R.

En pratique

Le Phare: 

regroupe la Bibliothèque-Office du Tourisme et l’Espace Muséal.

L’adresse :

 Promenade des Ours, 37, 5 300 ANDENNE.

Le téléphone :

 +32/85.84.96.95

Les tarifs :

 Pour la Bibliothèque, l’Office du Tourisme et La Terrasse : entrée libre

Accès à l’Espace Muséal d’Andenne :

Tarif plein : 8 € par personne

Tarif réduit : 5 € par personne