Depuis qu'il a été agressé, en 2002, Jason Padgett voit le monde à travers la géométrie. Cet américain a pu du jour au lendemain "visualiser des objets mathématiques et des concepts physiques complexes", peut-on lire sur Maxi Sciences. La commotion cérébrale dont il a souffert a débloqué une partie bien spécifique de son cerveau jusque là endormie. Cet ancien vendeur de meubles serait l'une des rares personnes à avoir un "syndrome du savant" acquis. A titre de comparaison, le héros du film Rain Man présentait ce même trouble. Mais, contrairement à lui, Jason Padgett a développé ces capacités incroyables suite à un accident. 

"Je vois des formes et des angles partout dans ma vie, depuis la forme d'un arc-en-ciel aux fractales (courbes irrégulières) de l'eau s'écoulant dans une canalisation. C'est très beau", explique-t-il à LiveScience. Après avoir été frappé par deux hommes, Jason Padgett se souvient avoir vu un flash. Peu de temps après son réveil, il a remarqué que quelque chose avait changé. "Je voyais de discrètes structures avec des lignes les reliant, tout a pris un côté pixelisé", explique-t-il. Cette vision particulière du monde l'a transformé en véritable génie. Il affirme par exemple que le cercle parfait n'existe pas puisqu'il peut toujours voir les bords d'un polygone.

Devenu une célébrité, il a sorti un livre intitulé "Frappé par le génie". Mais ce n'est pas tout, il a décidé de parfaire ses compétences en entamant un cursus à l'Université.

Pour les scientifiques, un tel cas est évidemment très intéressant. Selon eux, ces capacités étonnantes pourraient être dormantes chez tous les individus mais débloquées seulement chez certains. Bien évidemment, il faudrait des conditions très précises pour qu'une commotion cérébrale transforme un individu en "génie". Une preuve de plus que le cerveau humain est encore loin d'avoir délivré tous ses secrets...