Ca balance pas mal à Berlin ! Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'un G20 consacré aux femmes c'est nettement plus coloré et vivant (et souriant) qu'un G8 ultra-majoritairement masculin.


L'objectif du "Woman 20 Dialogue Summit" est de favoriser l'empouvoirement (ou "empowerment") des femmes dans l'économie, l'entreprenariat et de les aider à accéder à de meilleurs postes sur le marché du travail. Des conférences et des ateliers se sont ainsi tenus en marge du G20 qui a lieu à Berlin.

C'était la première intervention internationale d'Ivanka Trump en tant que représentante de la Maison Blanche. Avec la chancelière Angela Merkel, la Directrice du FMI Christine Largarde et la reine des Pays-Bas Maxima, elles ont rejoint la tribune de ce sommet féminin pour participer à une discussion sur le thème "Femmes inspirantes : augmenter l'entreprenariat féminin."

Une ambiance "Drôles de Dames" avec des femmes puissantes qui n'ont pas hésité à rire, à sourire et à porter des robes fleuries, ce qui a dû faire plaisir à une certaine Cécile Duflot...


Un sommet au féminin...

A Berlin ce 25 avril, un conférence a été organisée qui a pour but de soutenir les femmes dans leur ascension professionnelle, notamment au niveau de l'entreprenariat. Sourires, couleurs, fleurs et sororité.

© AFP

Versus un sommet au masculin !

Le G8 en janvier 2017 où seule Angela Merkel est une femme... Du gris, du bleu marine, des hommes et Angela Merkel. Il y a encore du boulot !

© Reporters


Christine Lagarde a donné le tempo

La patronne du FMI était on ne peut plus en forme à Berlin et a vraiment doné le ton de cette rencontre qui se veut inspirante pour toutes les femmes.

© Belga

© AFP

© Reporters

© AFP

© AFP