L'un des lieux les plus arides de la planète n'a jamais été aussi coloré...

C'est un phénomène rarement observé dans la Vallée de la Mort située à l'est de la Sierra Nevada en Californie. Après des précipitations importantes enregistrées il y a plusieurs mois avec près de huit centimètres de pluie relevés dans une zone qui n'a pas pour habitude de recevoir autant d'eau, la Vallée de la Mort s'est parée d'un manteau floral d'une rare beauté.

Plus de vingt espèces différentes de fleurs sauvages ont pris possession des terres arides et du sol originellement craquelé du lieu. Les plantes ont commencé à poindre en novembre, mais il a fallu attendre ces dernières semaines pour que la floraison prenne toute son intensité”, explique The New York Times traduit par Courrier International

Le dernier phénomène de cette ampleur avait eu lieu il y a plus de dix ans, en 2005, et porte le nom de "superfloraison". Il peut être visible plusieurs semaines durant.