La fête des amoureux semble avoir moins de succès chez les millénials, mais les petites attentions sont toujours là.

Lorsqu’on demande aux jeunes s’ils fêtent la Saint-Valentin le 14 février, beaucoup rigolent en répondant par la négative.

Entre recherche d’authenticité et abandon d’une fête jugée avant tout commerciale, les 20-35 ans semblent parfois même carrément la trouver ringarde. "Ce n’est pas la fête la plus populaire chez nous", "Moi, j’ai juste acheté des gnocchis en forme de cœur", "Nous, nous boycottons ! On n’a rien de prévu", "C’est complètement dépassé, par contre on avait envie de fêter la Saint-Valentin entre amis."

En 2012, le CRIOC (le Centre de recherche et d’information des organisations de consommateurs) révélait que plus de 4 Belges sur 5 ne fêtaient pas la Saint-Valentin. Les jeunes ne dérogent donc pas à la règle. Pourtant, les achats de cadeaux pour son conjoint ont tendance à augmenter. En effet, "Mastercard Love Index" étudie chaque année les tendances d’achats des Belges aux alentours du 14 février. En analysant les transactions électroniques effectuées entre le 11 et le 14 février des années 2016 à 2018, il ressortait de leurs résultats de 2019 que ces dépenses avaient augmenté de 8 % depuis 2016.

Les restos n’ont plus trop la cote

Mais si la tendance générale se porte bien, les jeunes délaissent largement les restaurants bondés du 14 février pour quelque chose de plus informel. "On s’est juste prévu un petit souper à deux à la maison, mais pas de cadeaux" , explique Marie. Dans sa colocation de cinq jeunes entre 25 et 28 ans, seul l’un de ses colocataires a prévu de marquer le coup , "alors que nous sommes tous en couples. Je pense que c’est un peu devenu ringard de fêter la Saint-Valentin" .

Pourtant, cette journée réservée aux amoureux séduit encore quelques irréductibles romantiques. "Chaque année, on se prend un petit week-end aux alentours du 14 février , explique Rémy. Par contre on n’attend pas spécialement cette date-là pour se faire des cadeaux. C’est plutôt l’occasion de passer un moment à deux."

Et c’est sans doute cela qui attire principalement les couples : l’accent est mis sur les moments de qualité passés en amoureux plutôt que sur les boîtes de chocolats ou sur les objets. Seul le bouquet de fleurs reste un irréductible charmeur pour les cœurs des tourtereaux.