L’un des fournisseurs leader des entrepreneurs de pompes funèbres du pays, la société Vandenbosch, propose désormais à ses clients une gamme de cercueils… à personnaliser. Business is business, il s’agit d’un produit comme un autre pour lequel il vous faudra toutefois compter en moyenne le double du prix d’un cercueil disons traditionnel.

Une offre pour le moins originale déjà proposée dans plusieurs autres pays européens. “Aux Pays-Bas et dans les pays scandinaves, c’est quelque chose que les gens semblent apprécier. Chez nous, cette offre est disponible depuis le début de l’année, mais si certains y montrent un intérêt, aucun achat ne s’est encore concrétisé”, nous précise Benoît Devreker, à la tête de la société Vandenbosch.

Composé de photos de famille , de football ou de toute autre passion que vivait le défunt, le cercueil personnalisé sera présenté au prochain Salon du funéraire qui se tiendra en février. Mais il semble déjà certain que l’intérêt qui lui sera porté ne dépassera pas celui des cercueils certifiés 100 % écologiques. “Cette dernière gamme semble séduire davantage les Belges soucieux de leur environnement”, poursuit Benoît Devreker.

Cercueil en bois, personnalisé ou pas, certifié écologique ou non, un choix que beaucoup de Belges préfèrent prendre de leur vivant, organisant ainsi leurs obsèques dans les moindres détails.