Jose Fernandez avait conçu des costumes pour Wonder Woman, Batman ou Thor.

Bob Behnken et Doug Hurley sont entrés dans l’Histoire en devenant les premiers astronautes lancés dans l’espace par une société privée, SpaceX. Et ils l’ont fait avec une élégance qui n’est pas passée inaperçue. Loin des vieilles combinaisons boursouflées, leurs tenues paraissaient étonnamment chics. Et cela ne doit strictement rien au hasard.

Elon Musk a fait appel à l’un des costumiers les plus cotés d’Hollywood, Jose Fernandez. Qui a fourni à Forbes une explication sur ce nouveau look : "Elon Musk n’arrêtait pas de dire : ‘Peu importe la taille ou la forme, tout le monde présente mieux dans un smoking.’ Quand quelqu’un enfile sa combinaison spatiale, il veut qu’il présente mieux que s’il ne la portait pas, comme pour un smoking. On a l’air héroïque en le portant."

Il en sait quelque chose, lui qui a imaginé les tenues de Wonder Woman, Thor, Loki, Captain America, Batman, Tron, Iron Man, Spider-Man ou des X-Men, en mettant l’accent sur le confort et la liberté de mouvement, malgré la solidité des matières.

Depuis 2016, il planche sur le projet. Pour proposer une combinaison moulante, amincissante et classe, en téflon blanc, tout en répondant à toutes les contraintes techniques et sécuritaires de la Nasa. Avec même un clin d’œil à 2001 : l’odyssée de l’espace au niveau de la forme du casque.

Tom Cruise va en profiter

Une nouvelle page de la conquête spatiale s’ouvre donc en beauté. Et Hollywood devrait en tirer des bénéfices, puisque Tom Cruise a été autorisé à tourner au sein de la station spatiale internationale dans un film financé par… Elon Musk.