Jean-Marie Le Pen persiste et signe dans ses dérapages verbaux: "J'ai acheté une maison de campagne pour permettre à mes enfants qui habitaient le XVe arrondissement de voir des vaches, au lieu des Arabes" a-t-il déclaré en avril 2010 lors d'un entretien avec une journaliste de VSD. Interloquée, la journaliste entend le président du Front National déclaré ne plus faire attention à ses déclarations tapageuses à la presse. "J'ai pas peur de la poursuite (...). Si j'étais UMP, on dirait que c'est un dérapage... Moi je ne dérape plus depuis longtemps, je suis hors piste ...".

Une déclaration qui, en avril 2010, était passée inaperçue.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo