La photo a ému certaines personnes. On y voit le Premier ministre être conduit en voiture officielle avec, sur le tableau de bord, un dispositif bien connu des automobilistes.

Il s’agit d’un système Coyote servant à alerter de la présence de radars. Outre que ce dispositif n’est pas illégal, Elio Di Rupo avait de bonnes raisons d’être pressé samedi puisqu’il se rendait sur les lieux de l’accident de Temploux.