1. L’Ashera - Le record du chat le plus cher : 111 000 €

Créé par la société américaine Lifestyle Pets en 2005, cette race hybride est issue d’un croisement entre un serval, un léopard d’Asie et un chat domestique. Il s’agit de la plus rare, la plus grande et la plus chère race du monde - il est d'ailleurs une marque déposée depuis 2007. Il n'en existe qu'une cinquantaine dans le monde. Inutile d'essayer de le reproduire : les spécimens sont stériles. L’Ashera peut mesurer jusqu’à 1,20 m de long et est habituellement crème avec des taches brunes ou brun avec des taches noires, à la manière d'un léopard. Il en existe même une variété hypoallergénique ! Sa valeur marchande dépend bien entendu de son pedigree, mais le prix d'un ashera varie entre 20 000 et 100 000 euros : le record de ce spécimen aurait même atteint la somme de 111 000 euros. Un animal de compagnie qui a tout d'un animal sauvage... Sauf le prix !

Un Ashera, le chat le plus cher du monde
Un Ashera, le chat le plus cher du monde © planetsave.com

2. Le Savannah - jusqu'à 5 000 €

Cette race de chat est issue du croisement entre un chat domestique et un serval, qui est un félin de la famille des guépards. Elle a été créée aux Etats-Unis en 1986 et est interdite d'importation dans certains pays : les chats Savannah étant d'excellents chasseurs, ils représentent une menace pour la faune locale. D'autres villes l'interdisent en raison de son comportement inadapté à la captivité. Ce type de chat est très grand, puisqu'il peut mesurer jusqu'à 40 centimètres à l'épaule. D'ailleurs, le record du plus grand chat domestique du monde est détenu par l'un de ses représentants : Arcturus Aldebaran Powers, qui affiche 48,3 cm au garrot. Tout comme l'Ashera, les poils courts du Savannah sont hypoallergéniques. Toutes ces raretés ont un prix, puisqu'il s'agit d'une des races de chat les plus chères au monde : en effet, le prix d'un savannah oscille entre 2 000 et 5 000 euros.

Quatre chatons Savannah, une des races de chat les plus chères du monde.
Quatre chatons Savannah, une des races de chat les plus chères du monde. © chats-savannah.com

3. Le Bengal - jusqu'à 3 000 €

Petit félin à l’aspect sauvage, le bengal séduit par sa fourrure qui ressemble à celle du chat léopard du Bengale - une espèce sauvage. En effet, sa robe "marble" peut présenter différentes rosettes (bicolores, en pointe de flèche, ouvertes ou fermées). Le pelage incroyable de ce type de chat s'explique par son origine : le chat Bengal est issu du croisement entre ce fameux chat-léopard et un chat domestique, plus précisément, un american shorthair. Le début de la sélection de cette nouvelle race commence en 1963 et elle est officiellement reconnue en 1986. Depuis 2009, le Bengal connaît un énorme succès... Peut-être parce que tout croisement avec les chats-léopards est désormais interdit. Cette petite merveille a évidemment un coût : le prix du chat Bengal grimpe jusqu’à 3 000 euros dans certains élevages, ce qui le place dans le top 3 des chats les plus chers.

Un chat Bengal, croisement entre un chat léopard et un chat domestique. Il complète notre top 3 des chats les plus chers.
Un chat Bengal, croisement entre un chat léopard et un chat domestique. Il complète notre top 3 des chats les plus chers. © Reporters

4. Le Peterbald - jusqu'à 2 000 €

Le Peterbald descend du Danskoy et du Siamois. Cette race de chat, créée en 1994 à Saint-Petersbourg en Russie, n'a été reconnue qu'en 2003 par la World Cat Federation. Il existe trois variétés de chats Peterbald : les nus (qui sont glabres), les velours (qui ont un petit duvet) et les brush (qui ont les poils très courts et durs). Son caractère démonstratif en fait un compagnon de vie idéal. Les adeptes de cette race de chats, conscients de ses nombreuses qualités, sont d'ailleurs prêts à débourser jusqu’à 2 000 euros pour l’acquérir... Un chat de luxe, donc !

Chat Peterbald
Un chat Peterbald nu (c'est-à-dire sans poils) © DR

5. Le Manx - jusqu'à 1 600€

Également appelé "chat de l'île de Man", le Manx a la particularité de ne pas avoir de queue. Cette caractéristique rarissime est la conséquence d'une trop forte consanguinité de l'espèce, alors isolée sur l'île britannique. En fonction de son absence totale ou partielle, le Manx prend des noms différents : "Rumpy" pour une absence totale de queue, "stumpy" quand elle ne compte que quelques centimètres et même "longy", qui est une queue de taille presque normale. L'élevage de ce chat de luxe est très délicat... Résultat : le prix d'un chat Manx varie entre 1 200 et 1 600 euros.

6. Le Sphynx - jusqu'à 1 600 €

S’il est loin de faire l’unanimité en raison de son pelage nu (sa peau en somme), le chat Sphynx n’en reste pas moins très prisé de par son intelligence. Le coût de ce chat sans poils avoisine d'ailleurs les 1.600 euros.

Deux chatons Sphynx
Le sphynx, un chat dont le prix peut grimper jusqu'à 1600€ © Reporters

7. Le Main Coon - jusqu'à 1 500 €

Félin préféré de nos voisins français, le Main Coon est la septième race de chat la plus chère du monde avec un prix compris entre 1.000 et 1.500 euros.

© Reporters

8. Le Scottish Fold - jusqu'à 1 400 €

Sa bouille et ses petites oreilles font fondre tous les amateurs de chats. Résultat ? Son prix varie entre 1.000 et 1.400 euros. (en photo en tête d'article)

9. Le British Shorthaire - jusqu'à 1 400 €

Sa tête ronde en fait craquer plus d’un(e). Comptez entre 700 et 1.400 euros

© http://zoonarea.com/do-british-shorthair-cats-shed/

10. Le Bleu russe - jusqu'à 1 100 €

Celui qui tire son nom de sa fourrure est, de par cette particularité de couleur originale, très convoité. Il peut coûter jusqu’à 1100 euros.

© DR