La période des bons vœux n’a jamais été aussi courte qu’en 2013. Pendant que les stars brisent leur couple, changent de nationalité ou pensent à s’exiler fiscalement, les observateurs du show-biz flinguent à tout va ! Sans même attendre la digestion inhérente à la trêve des confiseurs, le site MovieMistakes.com a publié le palmarès des films qui ont commis le plus d’erreurs en 2012. Et décerne la palme à Men in Black 3, coupable à leurs yeux de négligences comme le déplacement d’un impact d’explosion sur une porte de prison, mauvais recensement de la date de naissance de J (en 75 dans le premier opus, en 1962 dans celui-ci…), de débris qui disparaissent comme par miracle du sol, etc.

Barry Sonnenfeld et ses monteurs se font tout spécialement taper sur les doigts pour leurs 63 bourdes. Soit nettement plus que les 29 recensées chez le deuxième de ce triste classement, à savoir Skyfall. Il est reproché à James Bond d’avoir inventé le costume qui sèche immédiatement au sortir de l’eau, de vider les bouteilles d’alcool d’un simple regard ou de passer son temps à enlever et remettre involontairement ses lunettes de soleil lors d’une poursuite à moto sur les toits du Bazar d’Istanbul.

Pour compléter le podium, voici le superhéros de service, à savoir l’homme-araignée dans The amazing Spider-Man. Dont le costume présente l’étrange particularité de se recouvrir de poussière, d’être propre, de se recouvrir de poussière puis d’être de nouveau nickel au cours de la même séquence. Cela dit, des erreurs comme celle-là, il n’y en a que 24 à l’écran.

Soit une de plus que pour The dark knight rises. Ou deux de plus que les Avengers. Comme quoi, les supersauveurs du monde sont vraiment trop occupés pour perdre leur temps à ces simples détails. Le top 10 est complété par Looper, Prometheus, Argo, Underworld : Awakening et Hunger Games. Vous pouvez toujours vous amuser à chercher les erreurs puis comparer avec les constats de MovieMistakes.com.