Magazine

Cette étude a été réalisée sur des habitants du New-Jersey en les questionnant sur leurs sources d'information, à propos de certains sujets comme les évènements récents en Egypte et en Syrie. L'étude montre qu'ils sont 53% des téléspectateurs de Fox News à savoir que les Egyptiens ont renversé Moubarak, ou que les Syriens n'ont pas encore renversé leur gouvernement. C'est 18 points de moins que ceux qui ne s'informent pas du tout.

Ce n'est pas la première fois que la chaîne d'info de Rupert Murdoch est montrée du doigt. L'université du Maryland concluait l'année dernière dans une autre étude que les spectateurs de Fox News étaient les plus sensibles à la désinformation et aux contre vérités. D'après cette seconde étude, ils sont plus nombreux à douter du changement climatique, ou que Barack Obama soit bien né aux Etats-Unis.

Dan Cassino, un professeur en sciences politiques à l'université de Fairleigh Dickinson explique que "sur ces questions, il y a quelque chose qui amène les téléspectateurs de Fox News à faire pire que ceux qui ne regardent pas d'infos du tout."