Ils envahissent nos armoires, nos tiroirs, nos placards depuis des années et finalement peu d'entre eux nous servent régulièrement !

Réutilisables, ils sont censés aider à protéger la planète mais depuis des années qu'ils existent, les sacs en tissu fourre-tout que l'on reçoit souvent gratuitement sont en train de remplir nos placards. Qu'est-ce qu'on peut en faire?

D'abord les "voir"

Ces sacs que l'on appelle le plus souvent de leur nom anglais "tote-bags" (cabas) s'empilent bien malgré nous depuis des années. Il nous en arrive de toutes parts : dans les boutiques, de chez des amis à qui l'on emprunte telle ou telle chose, d'amis qui arrivent chez nous avec un cadeau et qui laissent le cabas avec. Finalement, on en prend un et on tasse les autres dedans, prenant le premier qui vient quand on en a besoin... Donc c'est le moment de les sortir et de les observer.

Faire le tri...

Car tous les tote-bags ne se valent pas et pour un en tissu épais et de bonne qualité, combien en coton trop fin, en nylon sans intérêt, avec une forme trop étroite ou trop plate, une hauteur inintéressante, des sangles à la mauvaise longueur. Ce qui en fait non des sacs mais bien des encombrants.

Pour n'en garder que quelques-uns !

Vous en avez acheté un chez Farm en beau coton épais avec un fond large ? Vous en avez reçu un orné d'un magnifique dessin ("Je ne donnerai mon sac Don Papa pour rien au monde !", s'exclame à ce sujet Maureen) : conservez les plus pratiques d'entre eux (comme celui ci-dessous) et ceux qui ont une signification spéciale pour vous.


Les laver

Vos tote-bags préférés sont sauvés, vous pouvez vous en occuper : comme ils traînent souvent partout, lavez-les, ils auront bien meilleure mine (et s'ils rétrécissent ou changent de forme, hop dans le stock "à débarrasser"). Les sacs en nylon et en coton léger peuvent être lavés en machine à l'eau froide. Et faites-les sécher à l'air, non au sèche-linge.

Leur donner une autre utilité

Utilisez-les pour apporter des dons de vêtements à des refuges, des lieux de culte ou de bonne volonté, et laissez-les dans le cadre du don.

Utilisez-les à la place des emballages-cadeaux lorsque vous apportez des cadeaux ou de la nourriture ou une bonne bouteille à vos amis et à votre famille.

Faites-en don à une association comme les Petits Riens ou Oxfam (attendez encore, les bennes à collectes ne sont pas rouvertes pour cause de covid-19).