Les masques ne sont pas obligatoires mais sont recommandés pour toute la population désormais par le Conseil national de sécurité. 

Quand et où les porter

L'ingénieure textile Bérangère, analyse également l'intérêt de porter un masque sur son blog ICI et ici, on explique les bonnes pratiques

Les faire

- Les tutoriels fleurissent comme celui de la région de Bruxelles-Capitale. ou celui du site faitesvotremasquebuccal.be 

- Vous préférez les indications écrites ? Voici la fiche explicative du SPF Santé, à retrouver ICI.

- La Libre et la Dernière Heure ont également fourni un mode d'emploi pour en faire soi-même, ci-dessous.

© IPM

Vous avez besoin de tissus, de cordons, d'élastique : voici les endroits où l'on peut se fournir en matériel de couture.

Les mettre

ICI, vous trouverez des tutos (suisses) pour mettre votre masque à élastique ou à lanières en toute sécurité sanitaire

En recevoir

Mais parfois, on est pas doués du tout, pas le matériel adéquat et surtout l'envie de ne pas se tromper en en fabriquant un qui serait au mieux inutile. Alors comment s'en procurer ?

- Sur les réseaux sociaux : de nombreuses personnes solidaires et qui savent coudre en fabriquent et les donnent ou les vendent. La page DIY Mask Attack est un groupement de citoyens ayant pour objectif de permettre l'échange de masques en tissus fait main. C'est aussi une mine d'informations pour fabriquer les masques pour soi ou à plus grande échelle mais aussi pour mettre en contact des couturières solidaires avec des personnes en ayant besoin. C'est ICI. Des pages plus locales comme celle sur Houffalize et Bastogne permettent également d'en commander.

Et globalement, de nombreux groupes se sont mis en place, dont on peut devenir membres pour aider ou demander de l'aide ! C'est ICI

- Dans les supermarchés, la vente de masques chirurgicaux est autorisée depuis ce mardi 5 mai > lire l'article sur le sujet dans lalibre.be

- Dans les pharmacies. Vous pouvez aussi demander à votre pharmacien. Les officines font des demandes quotidiennes de masques chirurgicaux à leurs fournisseurs et gèrent les flux, en rationalisant les ventes et en faisant preuve de bon sens (les personnes malades, atteintes d'un cancer sont privilégiées).

- Dans les communes. Certaines communes se sont engagées à fournir les citoyens en masques comme Villers-la-Ville, Court-Saint-Etienne, Chapelle-lez-Herlaimont, ou encore Wavre. Consultez les sites web de votre commune ou appelez-les.