Lotta Schelin, Lisa Dahlkvist ou encore Magdalena Eriksson ont un message à faire passer aux jeunes femmes du monde entier.

Si le foot suédois a son Zlatan Ibrahimovic, elle possède également une solide équipe féminine. Médaillées d'argent aux Jeux Olympiques de Rio l'été dernier, les Suédoises sont très populaires dans leur pays. La fédération de foot a donc décidé de surfer sur ce succès pour envoyer un message d'émancipation aux jeunes femmes du pays... mais pas que.

Pour cela, les membres de l'équipe ont choisi une phrase inspirante issue de compatriotes connues pour leurs prises de position en faveur des femmes. Des citations qui sont aujourd'hui écrites en lieu et place de leur nom sur leur maillot, afin d'"inspirer et motiver les femmes et leur montrer que tout est possible".

"Je joue pour mes filles en Iran", sur le maillot de Magdalena Eriksson

Sur son compte Instagram, Magdalena Eriksson explique avoir choisi une phrase qui rappelle qu'en Iran, les filles ne peuvent pas jouer au football. "Je joue au foot pour tous ceux qui ne peuvent pas", écrit-elle. "Je rêve que tout le monde ait la même possibilité que moi de d'aimer ce sport. Le foot devrait être accessible à tout le monde."

Pour Lotta Schelin, la capitaine, ce sont les mots de Gudrun Schyman, figure de la gauche et du féminisme, qui apparaissent sur son dos: "Ne baisse jamais les yeux devant quelqu'un, sauf pour lui venir en aide". Fort.

"Notre maillot est un symbole important et cela rappelle sans arrêt qu'on peut gagner n'importe quel match de n'importe quelle compétition" , dit-elle dans des propos relayés par le Guardian. "C'est génial de pouvoir joindre nos forces avec d'autres femmes fortes et qu'ensemble, nous puissions montrer que tout est possible. On aura toujours besoin de montrer aux jeunes femmes qu'il est possible d'atteindre le succès et que personne ne devrait se sentir incapable d'accomplir quelque chose, et surtout pas à cause de son sexe."

"Ne baisse jamais les yeux devant quelqu'un, sauf pour lui venir en aide", de Gudrun Schyman sur le maillot de Lotta Schelin

"Cette initiative sert avant tout à mettre en avant le pouvoir que l'on a quand on est ensemble, et ce avec l'aide de l'équipe nationale, dont le succès est un bon exemple", explique-t-on du côté de la fédé. "On espère aussi que cela inspirera des gens à se lever pour s'unir, en dépit de qui ils sont ou d'où ils viennent."

"Nous sommes le feu, nous sommes un tout, nous sommes unis", sur le maillot de Linda Sembrant

Un message repris par Linda Sembrant, qui affiche une phrase emplie de fierté au-dessus de son numéro 3. Sur Twitter, elle précise: "Ensemble, nous somme forts ! J'exhorte les femmes à prendre leur place, à la fois sur et en dehors du terrain !"

"Crois en toi, bon sang", de la chanteuse Zara Larsson sur le maillot de Lisa Dahlkvist

"Les gens qui parlent des femmes comme des putes sont les pires personnes", sur le maillot de Jessica Samuelsson

"Je crois que les femmes peuvent accomplir tout ce qu'elles décident de faire", sur le maillot de Fridolina Rolfö

"Je ne suis pas autoritaire, je suis la boss", sur le maillot d'Hanna Folkesson

"Essayer, c'est réussir. Le résultat est secondaire du moment que tu oses"
, de la journaliste Frida Soderlund sur le maillot d'Elin Rubensson.

"Toute personne qu'on rencontre est impliquée dans une bataille dont on ne sait rien. Soyez gentil. Toujours", sur le maillot d'Olivia Schough