Répertorier le top du top en matière de boutiques en ligne de mode, beauté et déco : c’est l’objectif de Kate Davis, créatrice du site Nettementchic.com… Rencontre (en ligne) avec une anglo-saxonne installée à Paris, selfmade woman et fashionista jusqu’au bout des doigts...

-Comment est né Nettement chic ?

J’ai toujours été fascinée par le shopping en ligne, à la fois pour son côté facile – il faut dire qu’avant de monter le site, j’étais avocat et les journées de 14 heures sont peu propices aux virées shopping entre copines…Le shooping en ligne me fascine aussi pour l’inspiration que des très beaux sites peuvent apporter. Je me suis rendue compte que mes amies en France ne partageaient pas ma vision des choses quand j’ai acheté ma robe de mariage sur Net A Porter et elles m’ont toutes dit que j’étais folle ! Pour moi, ce fut un vrai déclic. Il fallait créer un outil pour aider les filles à repérer les plus belles adresses en ligne et à avoir la confiance de les tester.

-On y trouve quoi ?

Nettement Chic propose une sélection pointue de e-stores, organisée autour de catégories pertinentes et de mises en avant de produits phares. La navigation est agréable et fluide, parfaite pour les femmes et hommes pressés, à la recherche du parfait e-store pour combler leurs envies shopping.

Kate Davis

-La rubrique Le Journal est un peu plus personnelle. Vous voulez créer une certaine proximité avec les visiteurs(euses) du site ?

Tout à fait. C’est dans la rubrique « Le Journal » que notre communauté d’internautes peut découvrir mes e-shops coups de cœur, les produits que j’ai testés, les fondatrices et fondateurs que j’ai eu le privilège de rencontrer. Avec la rubrique “le Chic de la semaine“, “Le Journal” est la partie du site la plus visitée.

-L’e-shopping a-t-il aujourd’hui beaucoup de succès ou les femmes restent peureuses face au shopping en ligne ?

Je crois que dans certains pays, tels l’Angleterre, les US ou l’Australie, l’e-shopping est devenue une vraie habitude, voire même une sorte de réflexe. Dans ces pays, on achète absolument tout en ligne : meubles, mode, nourriture, bijoux… Les françaises, comme certains de leurs voisins européens, ne partagent pas encore cette habitude. Il y a surtout une vraie réticence par rapport à l’idée que l’on peut acheter la qualité en ligne. J’entends souvent, à propos des beaux produits, “j’ai besoin de toucher” ou ‘j’ai besoin de voir.” Il faudrait donc que les e-commerçants pratiquent davantage la livraison et les retours gratuits afin que ce scepticisme disparaisse.

-A quelles femmes voulez-vous vous adresser ?

A toutes celles qui souhaitent découvrir des adresses confidentielles et qui n’ont pas le temps (ou l’envie…) de passer leurs samedis à faire la queue dans les boutiques.

nettementchic

-Comment définiriez-vous la mode ?

Encore plus belle quand elle arrive chez moi dans un joli emballage !

-S’il ne fallait choisir qu’un E-shop, ca serait …

Tellement dur de n’en choisir qu’un… Je viens de regarder dans mes favoris et c’est vers Sézane et Oh my cream que je me dirige le plus en ce moment…