"Une dépêche de l'AFP annonce que le chef de l'état Nicolas Sarkozy a trouvé la mort dans un accident de la route". Voila ce qui apparaissait en une d'un site français d'info économique. Victime d'un piratage, Midi presse service a retiré l'info après quelques minutes!

"On ne connait ni l'origine, ni la cause (du piratage). Je suis surpris qu'on utilise un site aussi confidentiel que le nôtre pour tenter de diffuser une information d'une telle ampleur", a déclaré après-coup le patron de Midi Presse Service Ferdinand Kerssenbrock à Morandini.