Depuis lundi, une station de métro londonienne a pris des airs de quiétude avec des chats affichés partout...

"Les meilleures choses de la vie ne sont pas celles qu'on achète". C'est pour faire prendre conscience aux passants l'impact de la pub sur leur quotidien qu'une association a décidé de placarder des photos de félins à adopter sur les espaces publicitaires d'une station de métro à Londres. Durant deux semaines, les usagers devront se passer des infos sur les dernières sorties vestimentaires, les boissons énergisantes, les abonnements de télécommunication à des prix "wahou", le dernier smartphone que tout le monde s'arrache, les sites de rencontres, le burger qui fait saliver, etc. A la place, des chats, des chats et encore des chats. Il y en a partout à l'arrêt Clapham Common, sur les quais, les portiques d'accès, dans les couloirs, les escalators.

© AP

Pourquoi des chats ? Normal, l'initiative se nomme "CATS" pour Citizens Advertising Takeover Service (service citoyen pour une reprise de contrôle de la publicité). Elle a été lancée par le groupe de citoyens Glimpse. Et tous ces adorables matous n'ont rien à vendre, contrairement aux publicités. Ils sont juste là pour le plaisir des yeux des passants. D'ailleurs ces chats ont été sélectionnés parmi les petits protégés de deux associations de protection des animaux ( Cats Protection et Battersea) dans l'espoir d'être adoptés.

© AP

"Imaginez un espace public qui vous fait vous sentir bien", présente l'auteur du projet, James Turner, sur son site. "Nous vous proposons de réfléchir à ce qui est vraiment précieux dans votre vie". En février 2016, le collectif s'est donc lancé dans ce projet fou : "On s’est lancé le défi d’imaginer un monde où les amis et les expériences auraient plus de valeur que les choses qu’on achète", explique James Turner. "Nous pensions lancer un crowdfunding pour remplacer des pubs dans le métro par autre chose. De belles forêts ? Le temps passé en famille ? Hmmm. Nous cherchions de la visibilité à notre initiative, il fallait donc choisir quelque chose qui plaît aux internautes. La réponse est devenue évidente : les chats !" Une campagne qui amuse d'ailleurs beaucoup les gens...