Ce n'est un secret pour personne: Kim Jong-un aime dicter ses lois. La dernière en date concerne le domaine capillaire. En effet, le leader nord-coréen vient d'imposer à tous les hommes de son pays la même coupe de cheveux, c'est-à-dire la sienne.

Cette obligation risque fortement de déplaire au peuple puisque cette coupe est associée aux contrebandiers chinois. Elle témoigne en outre d'une oppression supplémentaire de la part de Kim Jong-un, qui n'autorisait jusque-là que 28 coiffures (18 pour les femmes et 10 pour les hommes).

Le leader nord-coréen ne lésine en tout cas pas sur les cheveux, puisqu'il est également imposé de se rendre chez le coiffeur tous les 15 jours afin que les cheveux ne dépassent jamais 7 centimètres. La raison? Au-delà, les cheveux "pomperaient la matière cérébrale".

Une décision peut-être à rebrousse-poil mais à laquelle le peuple nord-coréen devra encore se soumettre sans broncher...