Quand l'actrice américaine décide de se payer Ivanka, ce n'est pas à moitié...


Scarlett Johansson était une nouvelle fois aux commandes de l'émission Saturday Night Live. Et l'actrice américaine a profité de l'occasion pour parodier Ivanka Trump, la fille du président américain. Dans ce spot humoristique, Scarlett incarne la femme d'affaires et imagine le parfum qu'elle aurait pu créer. 

"Tous les hommes connaissent son nom, toutes les femmes connaissent son visage. Quand elle marche, tous les regards sont rivés vers elle. Elle, c'est Ivanka", entend-on pendant que Scarlett Johansson défile, richement vêtue, à travers une salle bondée de gens qui n'ont d'yeux que pour elle. "Toutes les femmes méritent un parfum qui leur ressemblent", entend-on dans un spot qui reprend tous les codes des publicités pour parfums. 

A la différence que ci et là sont distillées quelques petites piques. "Parce qu'elle est belle, puissante, parce qu'elle est complice". "Complicit" est le nom du faux parfum imaginé pour Ivanka sous-entendant qu'elle est complice de tous les actes de son père étant donné qu'elle a activement participé à sa campagne politique.

"Elle sait ce qu'elle veut, elle sait ce qu'elle est en train de faire. Elle n'a pas besoin de lumière car on la voit partout où on regarde", souligne la narratrice pendant que la fausse Ivanka Trump se remet du rouge à lèvres et qu'on voit dans le reflet du miroir Donald Trump en train de faire la même chose. Ivanka cautionne tout ce que fait son père au point qu'ils ne soient qu'une seule et même personne?

"Une féministe, une championne pour les femmes qui aurait pu intervenir au moment du truc du bus d'Access Hollywood. Complice, le parfum pour les femmes qui auraient pu arrêter tout ça mais qui ne le font pas.". Souvenez-vous, c'est dans cette vidéo que Trump parlait de "prendre les femmes par la chatte". Ivanka Trump est donc pointée du doigt pour ne pas avoir pris la défense des femmes et pour avoir assuré, à quelques jours de l'investiture, que son père l'avait fait "toute sa vie". 

Scarlett Johansson qui était une fervente supportrice d'Hillary Clinton s'est brillamment payée la tête de la nouvelle famille présidentielle.