"Si à 50 ans on n'a pas de Rolex, on a raté sa vie". Six ans après cette célèbre punchline qui lui avait attiré de copieux quolibets, l'ancien publicitaire est redescendu dans l'arène pour servir une nouvelle petite phrase malheureuse...

Rappelez vous, en février 2009 sur le plateau des "4 vérités" de Télématin sur France 2, Séguéla, pourtant un professionnel de la communication, s'était pris la langue dans le tapis au moment de commenter le côté "bling-bling" de Nicolas Sarkozy, alors président de l'Hexagone.

Invité de BFM TV pour la capsule "Retour vers le passé", l'inventeur du slogan de Mitterrand ( "La Force Tranquille") reconnaissait une nouvelle fois: "C'est la plus grande connerie de ma vie. Ce n'est pas ce que je voulais dire."

Mais alors qu'il concluait son mea culpa, le communicant de 81 ans trébucha à nouveau: "Il n'y a pas raison de dire aux gens ‘Vous êtes condamnés à ne jamais vous faire le plaisir de votre vie'. On a quand même le droit, même si on est clochard, on peut arriver à mettre de côté 1500€."

Bardaf, nouvelle embardée pour Séguéla! En attendant le prochain épisode?