Depuis quelques jours, Twitter est le théâtre d'un nouveau concept : écrire à son voisin de téléphone. Avec des réponses très étonnantes.

Sur Twitter, un nouveau buzz a vu le jour. Le principe ? Envoyer un message à son "voisin de numéro". Par exemple, votre numéro se termine par 50, votre message sera envoyé au 49 ou 51. Rien de bien compliqué. Ce petit jeu a déjà fait ses preuves en France et aux Etats-Unis. En guise de premier message, certains prennent le temps d'expliquer le concept, d'autres se contentent d'un simple "bonjour". Les réponses, quant à elles, sont inattendues. Petit florilège. 

Il y a la réponse sympathique avec des smiley coupe de champagne et même un GIF de Jean-Pierre Foucault.

D'autres personnes sont susceptibles et ne veulent visiblement pas rentrer dans le jeu... Conséquence : ils ne seront pas invités à la prochaine fête des voisins. C'est dommage.

Certains utilisateurs de Twitter attendaient le message comme le messie... On les imagine en train de regarder l'écran de leur smartphone toutes les cinq minutes.

Pour d'autres, ce petit jeu a été l'occasion de trouver une oreille attentive à qui se confier en cas de périodes difficiles.

Certains préfèrent anticiper, quitte à menacer la personne. 


Le #Voisindenumero fait décidément bien les choses. Il réunit des personnes qui viennent de la même ville et qui ont les mêmes goûts.

Et puis, pour d'autres, le petit jeu s'est transformé en énorme malentendu...