Crosscall est une entreprise française spécialisée dans les appareils mobiles renforcés ou durcis comme on les appelle. C’est-à-dire qu’ils ont été étudiés pour résister à des conditions extrêmes telle que l’exposition à l’eau ou à la poussière.

J’avais déjà testé un smartphone de la marque, le Core-X4. Maintenant c’est au tour de la tablette estampillée Core-T4.

Au premier contact, c’est le poids de la tablette Core-T4 qui étonne (610 g). Il s’explique par les renforcements qui ont été ajoutés pour garantir l’utilisation de la tablette dans toutes les circonstances. Il suffit de la retourner pour voir les nombreuses vis qui servent à maintenir la coque de protection. Ce n’est pas un produit dont le dessin est beau et raffiné. Il est conçu pour être robuste et résister aux conditions difficiles. À côté du bouton d’allumage et de volume, deux boutons supplémentaires sont paramétrables pour y associer des applications auxquelles on désire accéder rapidement.

La construction est solide. Les entrées pour le casque audio et pour le câble USB-C sont fermées au moyen d’un bouchon pour garantir l’étanchéité. Elle résiste à la plupart des liquides (pas uniquement à l’eau) et à l’immersion pendant 30 minutes à une profondeur de 1,5 m.

La diagonale utile de l’écran est de 20 cm sur une diagonale totale de 25 cm. L’écran ne s’étend donc pas jusqu’au bord de l’appareil. Il a une résolution de 1280 x 800 pixels. Il est protégé de l’abrasion par un verre Gorilla de type 3. Le produit résiste à des chutes depuis une hauteur de 1,5 m ainsi qu’à l’impact d’un objet de 500 g depuis une hauteur de 20 cm (norme IK6). Une plaque de magnésium est placée sous l’écran pour rigidifier le matériel. La tablette répond à la norme militaire Mil-Std-810G pour 13 tests.

La tablette dispose de deux trous dans la partie inférieure pour y attacher une dragonne. Cela peut être utile pour éviter de la laisser tomber. La firme vient également de lancer une bandoulière destinée à conserver sa tablette à portée de main. Le produit est d’ailleurs livré avec un support pour la fixer aux différents accessoires commercialisés par Crosscall ainsi que d’un support magnétique pour la recharge et le transfert de fichiers.

La tablette inclut l’application X4-Sensors qui regroupe une boussole, un accéléromètre, un GPS, un capteur de luminosité, une reconnaissance des connexions Bluetooth et des réseaux Wifi et téléphonique ainsi que la consommation de la batterie.

Tablette Croscall-T4
Cette tablette n’est pas réservée uniquement aux professionnels © Crosscall

Un capteur photo correct

Le produit comporte un logement qui peut accueillir une carte de mémoire de stockage, qui sera bienvenu, car la mémoire interne est limitée à 21 Go, et deux cartes SIM compatibles avec les réseaux 4 g +. Elle prend aussi en charge les réseaux mobiles privés (PMR/Push-to-Talk) destinés au monde professionnel. Crosscall a aussi développé une application de type talkie-walkie (X-talk) disponible gratuitement dans le Playstore.

Le capteur photo avant est de 5 mégapixels, l’arrière comporte 13 mégapixels. Le module par défaut est assez sommaire. Vous disposez d’un programme automatique et d’un programme HDR. Il faut passer par les paramètres pour modifier l’exposition. La vidéo est limitée à 1080 pixels (30 images par seconde). L’appareil ne dispose pas de stabilisation intégrée et la mise au point est lente. Malgré tout, les images prises sont correctes dans de bonnes conditions d’éclairage. Un bouton situé dans la partie supérieure de l’application verrouille l’écran des appuis accidentels en milieu humide.

Cette tablette est destinée aux professionnels, aux campeurs ou aux aventuriers, mais c’est aussi un produit que l’on peut même placer entre les mains des plus jeunes sans aucune crainte. Les composants sont moins performants que ceux des tablettes actuelles, mais si vous cherchez un appareil dit "durci", par contre, c’est un bon compromis.

Le prix de la Crosscall Core-T4 est de 499,90 €.