Le designer belge Jean-Paul Lespagnard, avec son équipe Extra-Ordinaire, vient de lancer un tutoriel en ligne.
Comment faire son masque à la maison, pour éviter de contaminer ses petits camarades quand on est contraint de sortir.
Mais l’idée s’accompagne d’une dimension supplémentaire. Le masque que Jean-Paul Lespagnard réalise lui-même dans ce tuto est l’objet d’une tombola.

Comment cela se passe ?

- "Tu fais une donation de 50 euros à l’hôpital Saint-Pierre en suivant ce lien https://donate.kbs-frb.be/Brussel_UMC_SintPieter/~mon-don?_cv=1
- "Puis, tu envoies ta preuve de paiement à INGRID@EXTRA-ORDINAIRE.CO (Et tu fais bien attention, c’est un ".co"). 
- "Ensuite de quoi, on met ton nom dans le grand saladier des gens qui seront tirés au sort le 5 avril".

La TU-TO-MBOLA permet de remporter un masque, accompagné d’une robe qui se transforme en poncho rigolo.
Mais c’est surtout l’occasion de récolter de l’argent pour l’hôpital Saint-Pierre de Bruxelles, "qui a tout de suite adhéré à l’idée". L’argent sera destiné à l’achat de respirateurs, explique le designer. Et pour info, "un respirateur coûte entre 10 000 et 40 000 euros".

Pourquoi cette initiative ?

En fait, lundi passé, le 16 mars, les règles de confinement n’avaient pas encore obligé les magasins à fermer leurs portes. "J’ai ouvert les portes de la boutique (située Rue des Bouchers, dans le centre-ville, NdlR). "J’ai mis la musique. Mais soudain, je me suis dit que ça n’avait ni queue, ni tête. Qu’est-ce qu’on pouvait faire maintenant ? Les gens n’avaient pas envie d’acheter des fringues, mais de la nourriture et du papier-toilette. Et puis, l’idée était aussi de trouver quelque chose qui puisse distraire les gens."

Et voilà comment le tuto #1 de la bande Extra-ordinaire de Jean-Paul est né. En accord avec l’hôpital Saint-Pierre, pour la récolte de fonds.
Jean-Paul Lespagnard ne reste pas sur sa première idée, puisque "la collecte fonctionne bien et que les sous arrivent dans la cagnotte de la TU-TO-MBOLA".

Le designer d'origine liégeoise compte inviter d’autres personnalités à proposer des tutos de créativité. "Cela doit pouvoir devenir un rendez-vous...".
Par contre, il n’a rien voulu dire sur le prochain guest à nous faire travailler, à la maison, à une œuvre de création...