Pompier, chirurgienne, policière, ... elles partagent leur tenue de travail sur les réseaux sociaux.

Donald Trump n'en est pas à sa première polémique sexiste. Après plusieurs plaintes pour agression sexuelle et des propos plus que limite, le site d'information Axios révèle que les femmes qui travaillent pour lui sont astreintes à un certain dress code archaïque. Car, selon le président américain, une femme qui "s'habille comme une femme" porte une jupe et des talons.


"Comment s'habiller comme une femme. Etape 1 : être une femme. Etape 2 : mettre les vêtements dont vous avez envie. Bravo, vous avez réussi."


Et trop c'est trop ! Beaucoup d'Américaines sont en colère contre les stéréotypes et le sexisme véhiculé par le président des Etats-Unis. Avec le hashtag #DressLikeAWoman (habillé comme une femme), elles partagent leur tenue professionnelle sur les réseaux sociaux. Le résultat ? La réalité : des femmes qui portent les mêmes tenues que leurs collègues masculins parce qu'elles ont choisi un métier pour lequel leurs grand-mères se sont encore battues, ou s'habillent simplement de la manière qu'elles aiment. Cela dit, vu que Donald Trump semble très attaché à la manière dont les gens se vêtissent, il n'épargne pas non plus les hommes qui travaillent avec lui.


"Salut, je suis Sarah, une véritable scientifique. Je suis étudiante en première année de doctorat et je tourne dans les laboratoires pour étudier les interactions hôte-pathogène."



"Quand les gens me demandent comment c'est de s'habiller en femme, je leur montre ceci."



"Cher président Trump, voici comment je m'habille comme une femme."



"Oui, je réalise une autopsie en portant un collier de perles"



"A gauche, c'est moi, avec ma tenue favorite"



"Salut, je suis Dana. Je suis une véritable scientifique et j'étudie les mouvements des mammifères marins dans l'arctique et sous-arctique. En travaillant, je m'habille comme une femme."


"Moi et mon fils. Il est habillé comme un homme et je suis habillée comme une femme. Au cas où vous ne le voyez pas"