On connaissait le bar à chats. Tokyo a sa version "hérissons".

Le café Harry, à Tokyo, propose à ses visiteurs un bien curieux menu : trente minutes de temps de jeu avec de charmants petits hérissons, au ventre si doux par opposition à leur dos piquant.

 La demi-heure revient à 8 € en semaine et 11 € le week-end.

Nous, on demande Marutaro , le hérisson japonais star , à découvrir ici.