Un prêtre catholique néerlandais a été suspendu pour une période d'un an après avoir oublié de prononcer certaines paroles pendant l'Eucharistie, rendant la communion des fidèles "invalide", a-t-on appris mardi auprès du diocèse d'Utrecht. "Le prêtre n'a pas prononcé tous les mots de la consécration du pain et du vin, ce qui rend celle-ci et la communion qui a suivi invalides", a assuré le porte-parole du cardinal archevêque d'Utrecht, Willem Jacobus Eijk.

Le prêtre, âgé de 64 ans, célébrait la messe dans la paroisse de Sint Johannes de Doper, dans la région d'Utrecht, au centre des Pays-Bas, et a prévenu de lui-même sa hiérarchie.

"Il s'agit du sacrement le plus important et les fidèles qui étaient venus communier n'ont en fait pas pu le faire", a souligné le porte-parole.

Lors de la consécration de l'Hostie, le prêtre n'a, notamment, pas prononcé les mots qui transforment le pain et le vin en corps et sang du Christ, selon la tradition catholique : "ceci est mon corps livré pour vous".

"Le cardinal a donc décidé de suspendre le prêtre, qui ne pourra pas célébrer de messe pendant un an". Le prêtre, qui avait espéré une punition "moins sévère", comprend néanmoins la décision du cardinal, a déclaré le porte-parole.