Aria Watson est une jeune adulte. A tout juste 18 ans, elle a créé une vidéo mettant en scène les dérives sexistes de Donald Trump pour un projet de classe. Depuis, son oeuvre fait le tour du monde.

La jeune femme a décidé d'écrire les phrases les plus sexistes prononcées par le nouveau président des Etats-Unis sur des corps de femmes. " Donald Trump réduit la femme au rang d'objet", témoigne l'artiste. " Avoir ses mots écrits sur des femmes nues, ça en fait presque des objets."

Aria Watson veut dénoncer l'attitude du président : " Les jeunes générations le connaîtront comme le premier président qu'ils auront connu. Et c'est terrifiant car les choses qu'il dit et celles qu'il fait vont devenir une norme sociale."

Alors qu'elle était trop jeune pour voter lors des élections, la jeune femme voulait, à travers cette oeuvre, exprimer ses craintes concernant le président élu. " Mon anniversaire tombait deux semaines après les élections et je n'ai pas pu voter. Ce projet est pour moi une façon de me faire entendre", explique-t-elle.

" Je n'espère pas faire changer les choses, mais j'espère juste que cette oeuvre pourra ouvrir les yeux de quelques personnes. Si j'avais une chose à demander au président Trump, je lui demanderais simplement si il n'est pas honteux de tout ça", conclut Aria Watson.