Une baleine à bosse a été repérée par Joseph Morales, un professeur de plongée, la semaine dernière au large de Saint-Jean-Cap-Ferrat, à quelques kilomètres de Nice. 

"On a vu une tache blanche, on a d'abord cru que c'était un sac en plastique, on ne savait pas ce que c'était. C'est là que la baleine est sortie à côté de nous, à deux mètres du bateau et a soufflé. Cela a fait un grand bruit", explique-t-il.

Le moniteur de plongée a aussitôt sauté sur son appareil pour capturer ce moment avant que l'animal ne disparaisse sous le bateau. 

Fait étrange : le cétacé ne devrait pas se trouver là à cette période de l'année. "En cette saison, elles sont plus spécifiquement dans les eaux froides, dans le nord de l'Europe, comme vers l'Islande. Tout simplement pour se nourrir", souligne Murielle Oriol, chargée de mission au sein de SOS Grand Bleu, à BFM

Si personne n'arrive à expliquer les raisons de sa présence, beaucoup espèrent l'apercevoir avant son départ vers le nord.