Les nounous à la diction impeccable, qui connaissent l'étiquette sur le bout des doigts et savent faire marcher un enfant à la baguette tout en étant compréhensive et maternelle (mais pas trop) sont des profils très recherchés. On connaît le Norland College, cette école privée de nannies en Angleterre qui n'a jamais changé l'uniforme de ses élèves depuis son ouverture en 1892.

Depuis plus de 100 ans, cet établissement forme des nounous pour les people et les familles royales. Il s’agit de la plus ancienne école de ce type et de la plus réputée. Mais la demande est forte et a toute jeune école de majordomes de Bruxelles a décidé de proposer une formation pour coach familial, autrement dit "nounou" de standing.

« La demande de coachs familiaux avec une bonne formation est élevée, tant en Belgique qu’à l’étranger », explique Vincent Vermeulen, directeur de la School for Butlers and Hospitality.

« Nous recevons de très nombreuses demandes de prise en charge d’enfants dans les familles, ce qui fait que cette nouvelle formation était une étape logique dans le développement de notre école. Notre clientèle est très semblable à celle de nos majordomes, et il y a de nombreux recoupements avec le métier de majordomes », ajoute Vincent Vermeulen. « Une ‘nanny’ fait aussi partie de la famille, elle l’accompagne également souvent en voyage, et lorsque vous travaillez avec des clients habitués à la réussite, vous devez être entraîné à un niveau élevé. »

La première formation commercera début juin 2014 dans les locaux de l’École de majordomes de l’Avenue Louise à Bruxelles ; d’une durée de 2 semaines, elle est donnée en anglais, pour un investissement de 1 950 €. En ce qui concerne l’étiquette et les aspects relatifs au ménage, l’École de majordomes assure elle-même la formation, tandis qu’elle collabore avec des experts pour tout ce qui, à l’intérieur du cours, concerne la prise en charge de l’enfant.

« Nous entamons une collaboration unique avec Myrte Van Gurp. Notre partenaire a fait ses preuves auprès de différentes familles royales, et elle connaît à fond le secteur de la santé », ajoute le directeur de l’École de majordomes. « Tous les sujets tels que les relations familiales, la sécurité autour de l’enfant et l’approche des nourrissons font partie des matières enseignées aux étudiants par Madame Van Gurp et son équipe. »

« Vous remarquerez que le niveau a été placé très haut, exactement comme pour la formation de majordomes », précise Vincent Vermeulen. « Les coachs familiaux doivent également suivre la formation en portant l’uniforme prescrit, être âgées de 21 ans au moins et provenir du secteur social ou des soins de santé. Intensive, la formation comprend ensuite un mix entre comportement, attitude, langage professionnel et discipline. Il n’est pas improbable que nos ‘nanny’s’ soient employées dans les mêmes familles que nos majordomes. »