Tania Reza, une animatrice mexicaine, participait à une émission en direct de la chaîne Televisa. A un moment donné, son collègue se rapproche d'elle, touche à son collier puis touche à sa poitrine. La jeune femme repousse et s'énerve contre son collègue, qui recommence son geste comme pour la provoquer.

Suite à ce geste déplacé, l'animatrice quitte le plateau et laisse l'homme seul, qui explique son comportement par ses hormones.

La jeune femme ayant critiqué publiquement son collègue en public, la chaîne télévisée a réagi par un communiqué de presse disant que la vidéo était sensée faire le buzz mais que les deux animateurs étaient licenciés pour leur comportement inapproprié.

Au moment même de ce licenciement, les deux animateurs ont publié une vidéo, ci-dessous, dans laquelle ils expliquent qu'ils sont amis et qu'aucun harcèlement sexuel n'a eu lieu. 



L'histoire se complique quelque peu après: la jeune femme a ensuite expliqué sur sa page Facebook qu'elle avait été forcée de dire qu'il n'y avait pas eu d'harcèlement. En bref, Tania avait bien subi un geste déplacé de la part de son collègue.

BuzzFeed rapporte que plusieurs réactions se sont succédées sur Twitter pour soutenir l'animatrice. 

Selon The Latino Post, la chaîne Televisa serait revenue sur sa décision et aurait donné une seconde chance aux deux animateurs.

Voici la vidéo de l'émission en direct où l'on peut observer les deux gestes de l'homme sur sa collègue: