Les fans de la comédie sentimentale de Noël jubilent ! Ça y est, Love Actually a une suite. En prime, on y retrouve le casting de l'époque au grand complet. Mais, il y a un mais ...

Sortie prévue le 24 mars. Déjà ? Pourquoi n'en a-t-on pas entendu parler ? Car il s'agit d'une surprise pour la bonne cause et surtout, on ne le verra pas sur grand écran. La suite du film à succès de Richard Curtis est en réalité un court-métrage. Le réalisateur a souhaité mettre le paquet pour son association Red Nose Day (l'équivalent du Téléthon au Royaume-Uni) qui récolte des fonds pour les enfants malades. Diffusé le soir même pour l'événement, les Américains pourront le visionner sur NBC le 24 mars.

L'histoire ? On y apprendra ce que sont devenus Hugh Grant (le charmant Premier ministre anglais), Keira Knightley, Colin Firth (trompé) ou encore Andrew Lincoln (désespérément amoureux de Keira Knightley).

Manquera à l'appel, Alan Rickman, décédé il y a un an et pas un mot à propos d'Emma Thompson (son épouse dans le film). “Nous sommes très heureux et reconnaissants que la plupart des acteurs aient répondu présent. Il y aura sûrement beaucoup de nostalgie à tous se retrouver et à reprendre ces personnages quatorze ans plus tard”, confie Richard Curtis. Dix minutes pour se replonger dans cette comédie, marronnier de la période des fêtes.