Magazine

Stupéfaction du côté d’Eupen ce 22 février où des citoyens ont vu un combi de police belge (issu de Flandre) avec une immatriculation…. hongroise ! 

La zone de police RIHO (Roulers) qui a vendu le véhicule parle d’un cas très malheureux renvoyant la responsabilité vers une société de leasing. "Tous nos combis de police sont loués et la société de leasing est responsable de l’enlèvement du lettrage avant de revendre le véhicule."

Alors que le pays vit sous niveau d’alerte, voir ce combi faire le plein à la station Shell d’Eupen avant de probablement regagner la Hongrie est sans aucun doute encore une nouvelle histoire belge…