Mode musulmane : 5 comptes Instagram à suivre

Sur Instagram, de nombreuses jeunes femmes prouvent qu'elles peuvent conjuguer mode et islam.

Rédaction lifestyle
Mode musulmane : 5 comptes Instagram à suivre
©Instagram

Sur la toile, de nombreuses jeunes femmes voilées partagent leurs photos de mode.

En janvier dernier, Dolce & Gabbana lançait sa collection de hijabs. La volonté de la marque italienne est plus économique qu'idéologique puisqu'il s'agit de toucher les riches clientes des Emirats arabes unis. 

Avant elle, les créateurs américains Donna Karan, Tommy Hilfliger et Oscar de la Renta, mais aussi Mango ou Uniqlo proposaient aussi des collections de modest wear, ou "mode pudique" à destination des femmes musulmanes.

Ces démarches ont suscité de vives critiques de la part de la ministre du Droit des femmes en France. Laurence Rossignol a estimé que les marques vendant des vêtements adaptés aux traditions musulmanes, comme le "burkini" (maillot de bain intégral) ou le hijab (foulard islamique), étaient "irresponsables" et faisaient "d'un certain point de vue la promotion de l'enfermement du corps des femmes". Elle n'est pas la seule à les critiquer. Le cofondateur de la maison de couture Yves Saint Laurent, Pierre Bergé, a de son côté lancé un appel aux créateurs qui se lancent dans la mode islamique, les conjurant de "ne pas enfermer les femmes dans des voiles, comme des prisons".

Une journaliste allemande du Zeit dont l'article est traduit dans le Courrier International a réagi à ces propos : "Qu’est-ce que cela peut nous faire si une femme protège son corps des regards pour des raisons de santé, par pudeur ou par conviction religieuse ? Une société libre doit supporter une femme couverte. C’est du féminisme mal compris de soutenir que des vêtements en lycra ressemblant à des pyjamas peuvent provoquer une spirale d’oppression des femmes.” Elle ajoute aussi que "nier la capacité des femmes musulmanes à décider pour elles-mêmes n’est rien d’autre qu’un coup d’épée dans l’eau”.

Les femmes musulmanes n'ont en tout cas pas attendu que des marques s'intéressent à elle pour combiner mode et islam. La preuve sur la Toile. Elles sont nombreuses, aux quatre coins du monde, à partager leurs photos de mode. On les appelle des hijabistas, contraction de hijabs et fashionistas ou mipsters, muslim et hipsters, selon qu'elles soient plutôt stilettos ou sneakers.

Voici 5 comptes Instagram à suivre :

Dian Pelangi

Avec presque 4 millions de followers, la styliste indonésienne est une icône de mode musulmane sur Instagram.


Amirah couture

Cette jeune femme basée à New York a créé sa propre marque Amirah Couture

Ibtihaj Muhammad

L'escrimeuse, Ibtihaj Muhammad,  première athlète musulmane à représenter les États-Unis au niveau international, est aussi une fan de mode. Elle a créé la marque Louella by Ibtihaj Muhammad .


Sobi Masood

La jeune fille, étudiante au Fashion Institute à New York et qui comptabilise 34 000 abonnés, à déclaré dans le Huffington Post : “L'Islam ne nous dit pas exactement ce que nous devons porter, ou quelles couleurs nous devons porter. Il nous donne juste une ligne directrice. Chaque femme musulmane a le droit de l'interpréter comme elle le veut".


Mariah Idrissi

Repérée sur Instagram, cette jeune femme d'origine marocaine et pakistanaise, est le premier mannequin voilée dans une publicité H&M. "C'est comme si les femmes portant le hijab étaient ignorées en matière de mode, déclarait-elle dans le magzine Fusion. Notre style, quelque part, n'importait pas vraiment. Donc c'est vraiment incroyable qu'une aussi grosse marque se soit intéressée à la manière dont nous portons le voile."

Iranian Street Style

Suivi par plus de 460 000 personnes, ce compte met à l'honneur les fashionistas du pays, hommes et femmes confondus. La preuve qu'on peut mêler traditions, impératifs religieux et style.