Pourquoi les cheveux sont-ils si électriques l'hiver?

L'automne nous fatigue et l'hiver nous décoiffe ! Comment faire pour empêcher nos cheveux d'être aussi électriques ?

Rédaction lifestyle
Pourquoi les cheveux sont-ils si électriques l'hiver?
©iStock / Getty Images

Les cheveux, ça n'est pas qu'une histoire de beauté, c'est aussi une histoire d'électricité et surtout l'hiver ! On vous explique pourquoi et comment faire au mieux pour éviter ce désagrément.


En fait, si nos cheveux sont électriques c'est parce que leurs charge en électricité statique est opposé à celles des peignes, brosses , pulls bonnets ou écharpes. Et plus les cheveux sont fins, plus ils "volent" vers ces objets environnants.

En été, on ressent beaucoup moins ce phénomène mais dès qu'arrive les premiers froids, c'est parti pour des cheveux électriques, plats et incoiffables. "Parce que plus l ’air est sec, moins il est conducteur d’électricité et plus les objets peuvent se charger. Or en hiver l’air est beaucoup plus sec qu’en été. Pour comprendre le phénomène, il faut savoir que le volume de l’air se contracte, lorsqu’il refroidit, ce qui diminue la quantité d’humidité qu’il peut contenir", explique le centre Clauderer.

La kératine des cheveux absorbant moins d'humidité ambiante, elle se dessèche et devient encore plus électrique. Dans les lieux chauffés artificiellement ou dans les bureaux remplis d'ordinateurs qui soufflent un air sec, c'est encore pire que dehors  et c'est... insupportable.


10 gestes et astuces contre les cheveux électriques

1. Nourrissez le plus possible vos cheveux pour hydrater la kératine et durant le shampooing soyez doux dans vos gestes.

2. Eviter le rincage final à l'eau froide ! Il est conseillé pour la brillance mais pas du tout en cas de cehveux électriques. 

3. Evitez le séchage à l'air chaud et terminer sur de l'air froid (le mieux étant même de se passer de séchage, mais bon...)

4. Un sérum sur cheveux secs aide considérablement à mettre les cheveux en place

5. Ne pas se brosser les cheveux pendant le séchage

6. Espacer au plus les colorations, permanentes défrisages, lissages : cela diminue la capacité de la cuticule (partie extérieure de la kératine) à absorber l’humidité de l’air.

7. Privilégier les vêtement en matières simples et "nobles"  car les habits et accessoires synthétiques, les bas nylon sont des ennemis en hiber !

8. Si vous utilisez un séchoir à linge, réglez-le sur le séchage "prêt à repasser" : il ne sera pas "archi-sec".

9. Se mouiller les mains et les approcher des cheveux sans même les toucher permet de neutraliser les différnces de charge.

10. Si vraiment rien n'est possible, on attache !