Et si on mettait les papas au parfum ?

Et si on mettait les papas au parfum ?
©shutterstock

Fraîches, vivifiantes, florales, boisées, ambrées, poivrées, sensuelles, audacieuses...voici quelques idées de nouvelles fragrances tout spécialement dédiées aux hommes pour ne pas être pris au dépourvu le jour J de la fête des pères.

La fraîcheur givrée

Dans la famille de l’iconique Terre d’Hermès, voici la nouvelle création olfactive de Christine Nagel, baptisée Eau Givrée. “J’ai voulu défier l’idée que la fraîcheur serait synonyme de légèreté, explique la créatrice. J’ai cherché à exprimer l’intense fraîcheur d’une terre recouverte de glace, la fusion entre ces deux éléments, source d’une énergie régénérante et primaire pour l’homme”. De ce sobre flacon (rechargeable) à l’aspect givré, s’échappe, en prélude, la fraîcheur du cédrat, de la baie de genièvre et du poivre, suivie de la puissance généreuse des notes minérales et boisées. Tout en subtilité…

Et si on mettait les papas au parfum ?
©Hermès

Hermès,Terre d’Hermès Eau Givrée, 50 ml, 86 €

Méditerranéen

En version femmes, mais aussi en version hommes, les nouveaux jus, en éditions limitées, Light Blue Italien Love de Dolce&Gabbana se parent de nouvelles nuances de bleu. Fleurant bon la Méditerranée, l’eau de toilette hommes propose du pamplemousse et de la bergamote verte en notes de tête, des notes vertes, et feuilles de violette en notes de cœur puis, en notes de fond, du patchouli, du vétiver, du musc et du Bois de Gaïac.

Et si on mettait les papas au parfum ?
©Dolce&Gabbana

Dolce&Gabbana, Light blue italian love, 100 ml, 87 €

Un été italien

En édition limitée, Jo Malone propose dans sa nouvelle collection Blossoms deux parfums encapsulant un été italien. Sea Daffodil, un parfum floral solaire, rayonnant d’ylang ylang et enraciné dans une vanille chaude entrelacée de bois de santal crémeux. Et Bitter Mandarin, mêlant la fraîcheur de l’agrume à une note ambrée chaude et une pincée d’orris précieux pour une allure piquante addictive.

Et si on mettait les papas au parfum ?
©Jo Malone

Jo Malone, Sea Daffodil Cologne ou Bitter Mandarine Cologne, 50 ml, 86 €

Accord marin

Pour les amoureux de Diptyque, c’est à présent de bleu que se pare l’emblématique “Do Son” de la Maison, à (re) découvrir pour une nouvelle collection en édition limitée. Sur des notes de tubéreuse, fleur d’oranger et jasmin sublimé par un accord marin, la collection se décline en une eau de Toilette, une Eau de Parfum, une bougie parfumée et une crème pour les mains.

Et si on mettait les papas au parfum ?
©Diptyque

Diptyque, Do Son, eau de toilette, 30 ml, en vente chez Senteurs d’ailleurs, 60 €

Inséparables

Complémentaires et inséparables, comme le Yin et le Yang, représentant respectivement les pôles féminin et masculin de toute chose et de tout être, les nouvelles éditions limitées d’Annayake se déclinent pour elle et pour lui. Pour donner un sens olfactif à cette relation, Him&Her se construisent sur des matières premières similaires mais travaillées différemment pour faire ressortir des facettes uniques et des accords singuliers. Ainsi le parfum de l’homme contient du pamplemousse, du bois de cachemire et du vétiver, qui se retrouvent dans la fragrance féminine.

Et si on mettait les papas au parfum ?
©Annayake


Annayake, Yin&Yang, 100 ml, 66 €

Simple et puissant

Après le succès de la collection Authentic, Abercrombie&Fitch sort deux nouvelles fragrances pour hommes et femmes, Authentic Moment. Pour lui, simple mais puissant, le parfum marie des éléments de fraîcheur à la chaleur de notes florales couplées à de sensuelles notes de fond. En tête, une association de pomme, bergamote, cyprès et cannelle ; en notes de cœur, le néroli et pour le fond, gousses de vanille, bois de santal, bois ambré et musc.

Et si on mettait les papas au parfum ?
©Abercrombie

Abercrombie&Fitch, Authentic Moment, 50 ml, 49 €

Enivrant

Made in Belgium, la nouvelle marque Maison Eole propose de s’enivrer de feuilles de vigne et d’angélique accompagnées d’une touche de bois ambré, avec son eau de parfum Égalité. Pour elle et lui.

Et si on mettait les papas au parfum ?
©eole


Maison Eole, Égalité, eau de parfum,  75 €

Viril

Pour gâter les papas, Dior propose l’Elixir Sauvage, un manifeste de luxe à la fraîcheur épicée. Une signature virile, reconnaissable entre toutes. Ou alors, pour ceux qui ne portent pas de parfum, le nouveau soin hydratant visage et barbe, à la texture gel très légère pour un teint lumineux et une barbe souple.

Et si on mettait les papas au parfum ?
©Dior

Dior, Sauvage Elixir, eau de parfum, 60 ml,  153,30 €

Vivifiant

Fragrance estivale idéale, Boss Bottled Marine s’ouvre sur une explosion de pomme gelée et de menthe poivrée tout en contraste avec les notes de cœur, composées de sauge muscat et de cannelle avent de “toucher le fond”, avec du bois de cachemire, du patchouli et du bois de santal. Une eau de toilette vivifiante dans un chic flacon bleu foncé mate, en édition limitée.

Et si on mettait les papas au parfum ?
©Boss

Boss, Bottled Marine, 50 ml, 73 €

Tout en audace

Tout paré de rouge, le nouveau Montblanc Legend Red. Intense, fascinant, captivant, le rouge incarnerait, dans une garde-robe masculine, la confiance, la ténacité et la force. Côté fragrance, orange sanguine, bois de cèdre, sauge sclarée et fève tonka procurent la sensualité veloutée de ce parfum boisé, oscillant entre fraîcheur et intensité, audace et délicatesse.

Et si on mettait les papas au parfum ?
©Montblanc

Montblanc, Legend Red, 50 ml, 60 €

Unisexe et belge

Contraction de “j’aime” et de “gemme”, la nouvelle marque belge J’emme se présente comme une collection unisexe de “parfums porteurs d’énergie et d’intentions grâce à l’association de l’action vibratoire des cristaux et des vertus bienfaisantes et équilibrantes des essences”, selon sa créatrice, Julie Tenant. Assurément, les quatre parfums vegan composés d’ingrédients naturels sont uniques, chacun ayant une couleur spécifique qui fait référence à une pierre semi-précieuse, comme la citrine en jaune ou le grenat en rouge.

Et si on mettait les papas au parfum ?
©Jemme

J’Emme, en vente en ligne sur www.jemme.ba, 100 ml, 150 €