C'est la soirée la plus glamour de la quinzaine cannoise. Celle à laquelle se précipitent la plupart des stars présentes (Leonardo DiCaprio et Sylvester Stallone ont préféré faire la fête ailleurs). Certaines pour exhiber leurs plus belles tenues (Kendall Jenner, Winnie Harlow, Adriana Lima), d'autres pour faire monter la température (Eva Longoria à l'animation, Chris Tucker pour l'humour, Dua Lipa, Mariah Carey, Tom Jones et The Struts au chant) et la plupart pour ouvrir leur portefeuille. Le plus largement possible, au profit de la recherche sur le sida. Et une fois de plus, Christoph Waltz, Pamela Anderson, Patricia Arquette, Nadine Labaki, Tommy Hilfiger, Rebel Wilson, Julian Lennon, Antonio Banderas ou Cathy Guetta se sont montrés extrêmement généreux.


Même si, à ce petit jeu, Eva Longoria n'a pas son égal. A la fin du défilé de mode offert par les top-models les plus cotées de la planète, elle est montée sur scène et a mis les robes de toutes ces jeunes femmes en vente. En un seul lot. Résultat: elles sont parties pour un million de dollars ! Et comme elles possédaient des tenues de rechange, la morale était sauve.

Autre dépense extravagante: 450.000 $ pour une statue en marbre de Mickey. Une moto MV Augusta a, elle, été adjugée pour 150.000 $. Tout comme des montres Chopard. Quant au voyage à Londres de trois jours organisé par la fondation du prince Charles, il a trouvé acquéreur pour 175.000 $. Détail cocasse: un séjour  en Grèce, pour faire le tour des monastère, a grimpé jusqu'à 300.000 $. De là à en conclure que les moines attirent plus que la famille royale britannique, il n'y a qu'un pas que les stars semblent avoir volontiers franchi dans la bonne humeur. 

Il est vrai que lorsqu'on est prêt à débourser 325.000 $ pour une table de douze personnes, plus 13.000 $ par couvert, plus aucune somme ne paraît vraiment folle. Surtout pour la bonne cause. Ces dernières années, le gala de l'Amfar a Cannes a rapporté plus de 200 millions $. Et 2019 ne fera pas tâche dans le bilan financier.