La marque italienne Gucci, qui appartient au groupe de luxe Kering basé en France, a fait cette fois une infidélité à Milan pour présenter sa collection lors de la semaine parisienne. Les abords du célèbre théâtre le Palace ont été à cette occasion pris d'assaut par les fans de la griffe qui ont acclamé le chanteur pop sud-coréen Kai à la sortie du show.

Fidèle à son son style kitsch des années 1970 qui a fait son succès auprès de la génération Y, le directeur artistique de Gucci, Alessandro Michele, a fait défiler des personnages dans des tenues farfelues. Le show a démarré par des séquences d'un film avant-gardiste de style Andy Warhol, le bal des extravagances est suspendu pour quelques minutes pour que Jane Birkin chante, au milieu de la salle de spectacle, "Baby alone in Babylon".