Les hommes ont en grande majorité des coupes courtes. Comment les rafraîchir par soi-même ? Mode d'emploi avec des coiffeurs et des pros du "home made" qui font des tutos.

La polémique sur l'ouverture des coiffeurs est éteinte depuis longtemps, et pour cause, ils sont tous fermés. Les cheveux, eux continuent à pousser et certains hommes peuvent commencer à se trouver légèrement... hirsutes. Certains se comparent à Desireless, d'autres ont la frange qui ont gagné les sourcils. Voici des conseils pour y voir enfin plus clair quand on a une coupe courte à rafraîchir.

Il est évidemment plus simple de se faire couper les cheveux par quelqu'un. Mais si son partenaire ne veut pas prendre cette responsabilité ou si l'on est seul, il faut pouvoir compter sur soi-même.

Avant de passer à la coupe, faisons le tour du matériel.

- Un peigne à fines dents

- Une tondeuse, de préférence avec des lames en céramique, cela évite de se couper lors des finitions.

- Des ciseaux : il les faut de préférence professionnels sinon ils ne sont pas assez fins ni assez aiguisés et donc pas précis. Des ciseaux à ongles, même s'ils sont petits, feront l'affaire le cas échéant, selon Amanda. Sinon, prenez vos ciseaux de cuisine et resserrez la vis pour avoir une lame plus précise.

- Un miroir que l'on peut poser derrière soi pour vérifier dans son miroir principal l'avancement de la coupe vers l'arrière.

- Regarder des tutos différents, cela aide à se faire une idée avant de commencer !

Julien Moreau explique très clairement sa façon de procéder pour un side sweft, c'est à dire court sur les côté et plus long au-dessus.


La préparation

Coupez la zone en trois parties : les côtés (qui s'arrêtent juste là où le crâne commence à s'arrondir) l'arrière et le dessus. Ceux qui ont les cheveux les plus longs peuvent même accrocher les longueurs sur le haut avec une pince.

Aux ciseaux. C'est le mieux si vos cheveux ne sont pas habituellement coupés à la tondeuse. On commence par le bas en prenant quelque cm de cheveux avec le peigne pour l'étirer perpendiculairement au crâne et en coupant le cm environ qui dépasse au-dessus des doigts "Si ce n'est pas très régulier, ce n'est pas grave, le but et de couper à peu près à ce niveau sur l'ensemble d'une zone", avance Jean-François. On avance comme ça doucement mais sûrement sur tout le pourtour.

Si vous avez les cheveux raides, procédez sur cheveux humides, sur cheveux bouclés, mieux vaut agir à sec pour ne pas se retrouver avec une coupe plus courte que prévue.

A la tondeuse. Choisissez le sabot le plus grand au départ si vous n'êtes pas habitués à des coupes trop courtes. On angle la tondeuse perpendiculairement pendant la coupe de bas en haut, en terminant quand on arrive vers la ligne de démarcation d'un mouvement vers l'extérieur. Et d'un côté puis de l'autre.

Repassez sur la moitié inférieure avec un sabot plus court.

Pour le dessus, on les peigne en arrière, on évalue combien de cm il faut couper (les cheveux poussent environ de 1 cm par mois, on calcule par rapport à sa dernière visite chez le coiffeur). La règle d'or du coiffeur Axel Joubert : “Prenez les cheveux et soulevez-les à 90 degrés afin qu’ils soient bien perpendiculaires au crâne” . On commence par l'avant et on gagne l'arrière. On prend par petite mèche de 3 ou 4 cm et on coupe peu à peu : le repère doit toujours être la dernière mèche que vous avez coupée.

La dernière étape consiste à flouter au niveau où les zones se rejoignent, en coupant légèrement la fin des cheveux plus longs pour arrondir les angles. Et à couper à la tondeuse tous les cheveux qui poussent sur la nuque pour soigner la finition.