La marque italienne Marni a lancé une nouvelle campagne de publicité afin de présenter sa nouvelle collection. Sur les clichés, des mannequins noirs portent des bijoux d'inspiration ethnique provenant de plusieurs endroits, comme les Philippines et les Caraïbes. De plus, les slogans "l'ambiance de la jungle" et "pieds nus dans la jungle" y ont été ajoutés par la suite. L'un des mannequins a même été photographié avec des chaînes autour des chevilles.

La marque est accusée par de nombreux fans de véhiculer un message trop stéréotypé des personnes noires. Marni a donc décidé de supprimer les photos en cause.

Le compte Instagram Diet Prada, qui relaye de nombreuses actualités en rapport avec la mode, a dénoncé la campagne de la marque, y apportant toutefois un peu plus de nuance. "La conversation se fait plus complexe quand on découvre que le photographe Edgar Azevedo est afro-brésilien. Quant à Giovanni Bianco, le directeur artistique, il est brésilien-italien", souligne le compte, dans un post déjà liké plus de 30.000 fois.