Après l'actrice Diane Kruger ou les chanteuses Beyonce Knowles et Jennifer Lopez, c'est au tour de l'athlète et mannequin Aimee Mullins, amputée des deux mollets, de devenir la nouvelle ambassadrice du numéro un mondial des cosmétiques L'Oréal.

"Les égéries de L’Oréal Paris figurent parmi les plus belles femmes du monde. Je suis très honorée de rejoindre cette famille. La signature +Parce que je le vaux bien+ a beaucoup de sens pour moi", déclare Aimee Mullins, citée dans un communiqué publié par le groupe jeudi.

"La beauté n’est pas un artifice, c’est un vecteur d’affirmation de soi, un véritable révélateur de personnalité et de confiance", poursuit cette jeune femme de 35 ans, née sans péroné et amputée sous le genou à l'âge d'un an. "Aimee incarne pour moi à merveille la femme L'Oréal. Sublime, charismatique, forte. Sa vie est extraordinaire dans tous les sens du terme", indique Cyril Chapuy, directeur général international de L'Oréal Paris également cité dans le communiqué.

Présidente de la Women's Sports Foundation, organisation de promotion du sport féminin aux Etats-Unis, depuis 2007, Aimee Mullins a participé aux Jeux Paralympiques d'Atlanta en 1996 dans les épreuves du 100 mètres, du 200 mètres et du saut en longueur, et a battu les records du monde dans les trois disciplines, rappelle L'Oréal.

Elle est également mannequin et a défilé pour le couturier britannique Alexander McQueen avec des prothèses en bois sculptées. Elle est aussi actrice et a joué notamment dans World Trade Center d'Oliver Stone. Elle a été nommée parmi les 50 plus belles personnes au monde par le magazine américain People.